Votre compte

Celle que vous croyez


Vous vous appelez Claire, vous avez quarante-huit ans, vous êtes professeur, divorcée. Pour surveiller Jo, votre amant volage, vous créez un faux profil Facebook : vous devenez une jeune femme brune de vingt-quatre ans, célibataire, et cette photo où vous êtes si belle n’est pas la vôtre, hélas. C’est pourtant de ce double fictif que Christophe – pseudo KissChris – va tomber amoureux. En un vertigineux jeu de miroirs entre réel et virtuel, Camille Laurens raconte les dangereuses liaisons d’une femme qui ne veut pas renoncer au désir. Prix du Roman News 2016

Ce livre est classé dans les catégories :

12,99 €
?

Version papier

12,25 €

Vérifier la de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Celle que vous croyez”

Fiche technique

  • Auteur : Camille Laurens
  • Éditeur : Editions Gallimard
  • Collection : Blanche
  • Date de parution : 01/01/16
  • EAN : 9782072528606
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 192
  • Taille du fichier : 532 Ko
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

Vous vous appelez Claire, vous avez quarante-huit ans, vous êtes professeur, divorcée. Pour surveiller Jo, votre amant volage, vous créez un faux profil Facebook : vous devenez une jeune femme brune de vingt-quatre ans, célibataire, et cette photo où vous êtes si belle n’est pas la vôtre, hélas. C’est pourtant de ce double fictif que Christophe – pseudo KissChris – va tomber amoureux. En un vertigineux jeu de miroirs entre réel et virtuel, Camille Laurens raconte les dangereuses liaisons d’une femme qui ne veut pas renoncer au désir. Prix du Roman News 2016

Biographie de Camille Laurens

Romancière, Camille Laurens a enseigné en Normandie, puis au Maroc. Elle vit actuellement à Paris. Elle a obtenue le prix Femina 2000 pour Dans ces bras-là (Folio n° 3740). Elle a notamment publié aux Éditions Gallimard Tissé par mille (collection blanche, 2008) et Romance nerveuse (collection blanche, 2010, Folio n° 5308).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire