Votre compte

La loi de la jungle


Compétition pour la lumière dans la forêt où les arbres les plus chétifs meurent étouffés par les plus forts ; conquête massive de territoires par de redoutables envahisseurs ; déploiement d'armes chimiques sophistiquées : les plantes ont mille manières de se faire la guerre. Mais nul ne dirige ces entreprises belliqueuses, car les plantes sont un monde sans chef. Les animaux s'affrontent pour la nourriture, le territoire, le partenaire sexuel, la protection des petits.
Mais, à travers l'évolution, la nature a inventé d'habiles stratagèmes visant à réguler leur agressivité ; on les voit se mettre en place et se perfectionner chez les poissons, les oiseaux et même les loups. Ils échouent malheureusement chez les rats. et chez les humains. En effet, nous sommes loin de nos cousins les Bonobos, ces grands singes qui, fidèles au slogan de mai 68, font l'amour mais pas la guerre.
Les humains ont tenté de tout temps de maîtriser leur agressivité qui menace si dramatiquement notre espèce, mobilisant à cette fin les philosophies, les religions, la psychologie, la sociologie. Force est de constater qu'ils n'y sont point parvenus. Y parviendront-ils et comment ? Peut-être en s'inspirant des modèles que nous offre la nature... Jean-Marie Pelt est professeur émérite de biologie végétale et de pharmacologie à l'Université de Metz et président de l'Institut européen d'écologie.
Il a notamment publié chez Fayard De l'Univers à l'être, Dieu de l'univers : science et foi, Le Tour du monde d'un écologiste, Au fond de mon jardin, Des légumes, Des fruits, Le Jardin de l'âme, Les Plantes transgéniques, La Terre en héritage, Les Nouveaux Remèdes naturels, Les Langages secrets de la nature, Les Epices et L'avenir droit dans les yeux.

Ce livre est classé dans les catégories :

5,49 €
?
Vérifier la de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La loi de la jungle”

Fiche technique

Résumé

Compétition pour la lumière dans la forêt où les arbres les plus chétifs meurent étouffés par les plus forts ; conquête massive de territoires par de redoutables envahisseurs ; déploiement d'armes chimiques sophistiquées : les plantes ont mille manières de se faire la guerre. Mais nul ne dirige ces entreprises belliqueuses, car les plantes sont un monde sans chef. Les animaux s'affrontent pour la nourriture, le territoire, le partenaire sexuel, la protection des petits.
Mais, à travers l'évolution, la nature a inventé d'habiles stratagèmes visant à réguler leur agressivité ; on les voit se mettre en place et se perfectionner chez les poissons, les oiseaux et même les loups. Ils échouent malheureusement chez les rats. et chez les humains. En effet, nous sommes loin de nos cousins les Bonobos, ces grands singes qui, fidèles au slogan de mai 68, font l'amour mais pas la guerre.
Les humains ont tenté de tout temps de maîtriser leur agressivité qui menace si dramatiquement notre espèce, mobilisant à cette fin les philosophies, les religions, la psychologie, la sociologie. Force est de constater qu'ils n'y sont point parvenus. Y parviendront-ils et comment ? Peut-être en s'inspirant des modèles que nous offre la nature... Jean-Marie Pelt est professeur émérite de biologie végétale et de pharmacologie à l'Université de Metz et président de l'Institut européen d'écologie.
Il a notamment publié chez Fayard De l'Univers à l'être, Dieu de l'univers : science et foi, Le Tour du monde d'un écologiste, Au fond de mon jardin, Des légumes, Des fruits, Le Jardin de l'âme, Les Plantes transgéniques, La Terre en héritage, Les Nouveaux Remèdes naturels, Les Langages secrets de la nature, Les Epices et L'avenir droit dans les yeux.

Biographie de Jean-Marie Pelt

Président de l'Institut européen d'écologie, Jean-Marie Pelt fut un botaniste-écologiste qu'on ne présente plus. Écologiste, il l' a été bien avant l'heure et il s'est fait connaître par ses nombreux ouvrages dont les plus récents chez Fayard sont : La Terre en héritage (2000, 2003), Les Nouveaux Remèdes naturels (2001, 2003), L'Avenir droit dans les yeux (2003), Le Nouveau Tour du monde d'un écologiste (2005), C'est vert et ça marche !(2007), Nature et Spiritualité (2008), La Raison du plus faible, Le monde a t-il un sens (2014, co-écrit avec Pierre Rabhi).
Disparu en 2015, il laisse derrière lui une soixantaine d'ouvrages.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire