Votre compte

La plante verte


« La vie en cette année 2234 n’était pas forcément dure pour tous les hommes, seulement, comme depuis la nuit des temps, pour une immense majorité. »

Le gouvernement de l’Europe unifiée est sur les dents. Une flotte extraterrestre est en train de se pointer aux confins du système solaire. Nous sommes au bord du tout premier de tous les premiers contacts. Mais quelle en sera la nature ? Amicale ? Hostile ? Toutes les chancelleries sont aux abois, car il faut éviter qu’une ou l’autre nation locale ne se transforme involontairement en l’extraterrestre de toutes les autres.

Par ailleurs, la lutte contre les changements climatiques a rendu les grands gouvernements supranationaux dépendants de vastes conglomérats privés assurant la perpétuation artificiellement contrôlée d’un climat viable. Ces entreprises tentaculaires portent des noms percutants – EcoTech, NanoSoft – et elles pénètrent la société civile et ses pouvoirs traditionnels jusqu’au trognon. Que savent-elles exactement de cette visite d’extraterrestres ? Le paradoxe est que ces puissants conglomérats contrôlent la technologie permettant de percevoir le vaste univers extérieur. De là à contrôler cet univers même...

Des extraits et autres détails sont disponibles sur le site de l'éditeur...

Ce livre est classé dans les catégories :

4,99 €
?
Vérifier la de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La plante verte”

Fiche technique

Résumé

« La vie en cette année 2234 n’était pas forcément dure pour tous les hommes, seulement, comme depuis la nuit des temps, pour une immense majorité. »

Le gouvernement de l’Europe unifiée est sur les dents. Une flotte extraterrestre est en train de se pointer aux confins du système solaire. Nous sommes au bord du tout premier de tous les premiers contacts. Mais quelle en sera la nature ? Amicale ? Hostile ? Toutes les chancelleries sont aux abois, car il faut éviter qu’une ou l’autre nation locale ne se transforme involontairement en l’extraterrestre de toutes les autres.

Par ailleurs, la lutte contre les changements climatiques a rendu les grands gouvernements supranationaux dépendants de vastes conglomérats privés assurant la perpétuation artificiellement contrôlée d’un climat viable. Ces entreprises tentaculaires portent des noms percutants – EcoTech, NanoSoft – et elles pénètrent la société civile et ses pouvoirs traditionnels jusqu’au trognon. Que savent-elles exactement de cette visite d’extraterrestres ? Le paradoxe est que ces puissants conglomérats contrôlent la technologie permettant de percevoir le vaste univers extérieur. De là à contrôler cet univers même...

Des extraits et autres détails sont disponibles sur le site de l'éditeur...

Biographie de Guilhem Guilhem

Je suis né en 1981 à Reims (France) où je vis encore. J'ai commencé à écrire à l'âge de 26 ans. À la fin de mes études de géographie et d'histoire, j'ai écrit mon tout premier roman, La plante verte. Je l'ai laissé moisir dans un tiroir sordide avant de plonger dans une vie active et familiale heureuse. Je n'ai alors plus mené que de petits projets d'écriture pour me consacrer au mieux aux trois nouvelles personnes les plus importantes de ma vie : mes enfants. J'ai récemment été victime d'un grave accident de la route et je me suis retrouvé avec beaucoup de temps libre pendant une année de convalescence.
J'ai fait taire mes douleurs en me tournant vers les antalgiques les moins onéreux : la lecture et l'écriture. J'ai repris l'écriture romanesque et appris de manière autodidacte les bases de l'écriture scénaristique. J'ai reçu quelques premiers succès d'estime depuis.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire