Votre compte

Les collants en lycra ont changé ma vie sexuelle !


Encore toute jeune, Marie-Anne découvre que le contact des collants en lycra lui donne des envies furieuses de masturbation. Elle adore se caresser à travers le collant. Elle trouve que c'est plus pervers que directement sur le sexe. Elle remarque aussi que, chaque fois qu'elle porte des collants sous des jupes courtes, les garçons et les filles ont tendance à " tourner autour d'elle ". À croire que le lycra lui donne un un " air vicieux " qui excite tout son entourage. Faut-il s'étonner qu'elle en vienne, après de multiples expériences " à travers " son collant, à poser pour une marque de lingerie coquine ? Aïcha, la photographe, va la pousser de plus en plus vers la coquinerie en dessous vaporeux. Il faut dire que cette photographe aime beaucoup ses " modèles " quand elles sont aussi perverses que Marie-Anne. Et qu'elle est volontiers partageuse, car les messieurs aussi aiment beaucoup le lycra. Parions que les lecteurs seront, eux aussi, très friands de ces gracieux emballages...

Ce livre est classé dans les catégories :

4,49 €
?

Version papier

7,40 €

Vérifier la de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les collants en lycra ont changé ma vie sexuelle !”

Fiche technique

  • Auteur : Marie-anne
  • Éditeur : Média 1000
  • Date de parution : 20/04/17
  • EAN : 9782744826368
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 109
  • Taille du fichier : 274 Ko
  • Protection : Digital Watermarking

Résumé

Encore toute jeune, Marie-Anne découvre que le contact des collants en lycra lui donne des envies furieuses de masturbation. Elle adore se caresser à travers le collant. Elle trouve que c'est plus pervers que directement sur le sexe. Elle remarque aussi que, chaque fois qu'elle porte des collants sous des jupes courtes, les garçons et les filles ont tendance à " tourner autour d'elle ". À croire que le lycra lui donne un un " air vicieux " qui excite tout son entourage. Faut-il s'étonner qu'elle en vienne, après de multiples expériences " à travers " son collant, à poser pour une marque de lingerie coquine ? Aïcha, la photographe, va la pousser de plus en plus vers la coquinerie en dessous vaporeux. Il faut dire que cette photographe aime beaucoup ses " modèles " quand elles sont aussi perverses que Marie-Anne. Et qu'elle est volontiers partageuse, car les messieurs aussi aiment beaucoup le lycra. Parions que les lecteurs seront, eux aussi, très friands de ces gracieux emballages...

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire