Votre compte

Sexe et pouvoir à Rome


Si l’on en croit Ovide, les Romains auraient célébré et magnifié l’amour et la sexualité. Mais étaient-ils vraiment les bons vivants éclairés, libres dans leurs mœurs et dans leurs pensées, comme le laissent imaginer leurs statues, leurs poèmes érotiques et leur réputation de décadents ? Paul Veyne nous présente plutôt une société puritaine, pleine de tabous, dans laquelle on ne fait l’amour que la nuit sans allumer les lampes de peur de souiller le soleil, et qui semble avoir inventé le mariage chrétien avant les chrétiens ! Il n’en reste pas moins que les tabous existent pour être transgressés et que toutes les formes de perversion (sexuelles ou sociales) ainsi que la corruption politique font partie intégrante de la vie des Romains dans l’Antiquité. C’est tout cela que nous pouvons découvrir à travers ce recueil de textes qui traitent entre autres de l’éloge de la virilité, de l’avortement, de la fascination du crime, de l’homosexualité à Rome, de l’obscénité et le « folklore », des noces du couple romain, des gladiateurs ou la mort en spectacle, ou encore de la politique et de la corruption…

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?

Version papier

9,00 €

Vérifier la de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Sexe et pouvoir à Rome”

Fiche technique

  • Auteur : Paul Veyne
  • Préfacier : Lucien Jerphagnon
  • Éditeur : Tallandier
  • Collection : TEXTO
  • Date de parution : 31/12/15
  • EAN : 9791021010147
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 224
  • Taille du fichier : 2 Mo
  • Protection : Digital Watermarking

Résumé

Si l’on en croit Ovide, les Romains auraient célébré et magnifié l’amour et la sexualité. Mais étaient-ils vraiment les bons vivants éclairés, libres dans leurs mœurs et dans leurs pensées, comme le laissent imaginer leurs statues, leurs poèmes érotiques et leur réputation de décadents ? Paul Veyne nous présente plutôt une société puritaine, pleine de tabous, dans laquelle on ne fait l’amour que la nuit sans allumer les lampes de peur de souiller le soleil, et qui semble avoir inventé le mariage chrétien avant les chrétiens ! Il n’en reste pas moins que les tabous existent pour être transgressés et que toutes les formes de perversion (sexuelles ou sociales) ainsi que la corruption politique font partie intégrante de la vie des Romains dans l’Antiquité. C’est tout cela que nous pouvons découvrir à travers ce recueil de textes qui traitent entre autres de l’éloge de la virilité, de l’avortement, de la fascination du crime, de l’homosexualité à Rome, de l’obscénité et le « folklore », des noces du couple romain, des gladiateurs ou la mort en spectacle, ou encore de la politique et de la corruption…

Biographie de Paul Veyne

Professeur honoraire au Collège de France, titulaire de la chaire d'histoire de Rome, Paul Veyne a publié une vingtaine de livres dont L'Empire gréco-romain (Le Seuil, 2005), L'Élégie érotique romaine (Le Seuil, 2003), Les Mystères du gynécée (Gallimard, 1998), La Société romaine (Le Seuil, 1991). Il a publié, chez Tallandier, Sexe et pouvoir à Rome (2005). Il est également l'un des auteurs d'un autre ouvrage paru chez Tallandier : La Pensée antique : les textes fondateurs (2005). Lucien Jerphagnon est professeur émérite des Universités, membre de l'Académie d'Athènes, lauréat de l'Académie française et de l'Académie des sciences morales et politiques.
Historien et philosophe, spécialiste de la pensée grecque et romaine, correspondant de plusieurs revues scientifiques internationales, il a publié de nombreux ouvrages, dont quatre aux éditions Tallandier : Histoire de la Rome antique, Les Divins Césars, Le Petit Livre des citations latines et Les Dieux et les Mots. Il est aussi coauteur de La Pensée antique : les textes fondateurs (Tallandier, 2005).
Il a également écrit Saint Augustin, le pédagogue de Dieu (Gallimard, 2002), Les dieux ne sont jamais loin (Desclée De Brouwer, 2002) et a dirigé la traduction des Ouvres de saint Augustin dans la Bibliothèque de la Pléiade (3 vol., Gallimard, 1998-2002).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire