À propos

Le mouvement Dada et ensuite les surréalistes sont apparus dans la foulée de la Première Guerre mondiale dans une explosion d'idées : la révolution de la pensée, la créativité et le désir de rompre avec le passé et tout ce qui restait du passe. Ce refus de s'intégrer dans la société bourgeoise amène Georg Grosz à faire remarquer à Dada que « c'est la fin des ismes ». Breton affirme que Dada ne produit pas de perspective, « une machine qui fonctionne à plein régime, mais où reste-t-il à voir? Il peut se nourrir lui-même ». Le surréalisme a émergé au milieu d'un tel sentiment. Ces artistes ont souvent changé d'un mouvement à l'autre. Ils étaient unis par leur intellectualisme supérieur et le but commun de rompre avec la norme. Décrivant Dada avec ses libres penseurs dynamiques, et les surréalistes avec leur résistance contre le système, l'auteur apporte une nouvelle approche qui s'efforce d'être relative et véridique. Provocation et révolution culturelle: Dada et les surréalistes ne sont-ils pas avant tout un produit direct de l'individualisme créatif dans cette période troublée?


  • Auteur(s)

    Nathalia Brodskaïa

  • Éditeur

    Parkstone International

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    10/04/2018

  • Collection

    Art of Century

  • EAN

    9781683254744

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    124 Pages

  • Poids

    32 409 Ko

  • Diffuseur

    Demarque

  • Entrepôt

    Entrepot Numérique

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    2.0.1

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Nathalia Brodskaïa

Nathalia Brodskaïa est conservatrice depuis 1961 au musée de l'Ermitage. Elle a publié des monographies sur Rousseau, Renoir, Derain, Vlaminck et Van Dongen ainsi que des livres sur les Fauves et Renoir. Aujourd'hui, Nathalia Brodskaïa consacre ses recherches aux peintres français du début du XXe siècle.

empty