Leur écologie et la nôtre

À propos

La crise climatique et la question écologique occupent désormais le devant de la scène, mais la profondeur des questionnements nécessaires, sur nos façons de produire, de travailler, de consommer et de nous épanouir, manque souvent à ce brouhaha médiatique. Cette anthologie, la première réunissant les principaux textes d'un des plus grands penseurs de l'écologie et du capitalisme tardif, décédé en 2007, comble ce vide.
Elle offrira des repères et des perspectives solides pour les tempêtes en cours : pensée de l'autonomie et de la liberté prolongeant l'existentialisme, lecture critique des derniers avatars du capitalisme et de sa crise écosystémique. Pour Gorz, loin de mesures gestionnaires et technocratiques, l'écologie est d'emblée politique impliquant une critique radicale des formes de domination, tant par le travail que sur la nature ou via le consumérisme.

Textes rassemblés et présentés par Françoise Gollain et Willy Gianinazzi


  • Auteur(s)

    André Gorz

  • Éditeur

    Seuil

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    29/10/2020

  • Collection

    Anthropocène

  • EAN

    9782021451870

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    384 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    1 402 Ko

  • Diffuseur

    Média Diffusion

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    3.0

Navigation

Table des matières adaptable Un sommaire est présent dans le contenu du livre, ce qui permet de l'utiliser avec un affichage adapté.
Référence à la pagination du livre imprimé Le livre peut être utilisé en complément de sa version imprimée, la pagination de référence étant préservée.

André Gorz

André Gorz (1923 à Vienne, 2007 dans l'Aube) est un philosophe et journaliste français. Disciple de l'existentialisme de Jean-Paul Sartre, il devient l'un des principaux théoriciens de l'écologie politique. Il est cofondateur, en 1964, du Nouvel Observateur, sous le pseudonyme
de Michel Bosquet, avec Jean Daniel.
- Le Traître (« Avant-propos » de Jean-Paul Sartre, Seuil, 1958, éd. augmentée, Gallimard, « Folio Essais », 2005)
- Métamorphoses du travail (Galilée, 1988 ; rééd. Gallimard, « Folio », 2004)
- Lettre à D. Histoire d'un amour (Galilée, 2006 ; rééd. Gallimard, « Folio », 2008)

empty