Un tsar à Paris. 1814. Alexandre 1er et la chute de Napoléon

À propos

Le 31 mars 1814, à l'issue d'une bataille féroce qui a fait quinze mille morts en moins de vingt-quatre heures, le tsar Alexandre Ier entre triomphalement dans les rues de Paris. C'est la fin de la campagne de France menée par les Russes et leurs alliés, et l'effondrement du régime napoléonien. L'occupation russe durera le temps d'un printemps. Cette brève période, méconnue, est pourtant cruciale dans notre histoire. Politiquement d'abord : Napoléon abdique à Fontainebleau et part pour l'île d'Elbe, cependant que Louis XVIII, revenu d'Angleterre, accède au trône. Sur le plan géographique, ensuite : le traité de Paris fixe les nouvelles frontières de la France, prélude au congrès de Vienne qui, quelques mois plus tard, redessinera la carte de l'Europe. Culturellement enfin : les Cosaques, qu'on croise en bonnets de fourrure dans les allées des Tuileries, laisseront des traces durables dans les mémoires. En s'appuyant sur de nombreuses sources tant françaises que russes, Marie-Pierre Rey offre un nouveau regard sur la campagne de France et fait toute la lumière sur cet épisode clé de l'histoire de l'Europe.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > XIXe siècle


  • Auteur(s)

    Marie-Pierre Rey

  • Éditeur

    Flammarion

  • Distributeur

    Flammarion

  • Date de parution

    13/04/2016

  • Collection

    Champs

  • EAN

    9782081373761

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    331 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    757 Ko

  • Diffuseur

    Flammarion

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    2.0.1

Navigation

Table des matières adaptable Un sommaire est présent dans le contenu du livre, ce qui permet de l'utiliser avec un affichage adapté.

Marie-Pierre Rey

Ancienne élève de l'ENS, agrégée d'histoire, Marie-Pierre Rey est professeur d'histoire russe et soviétique à l'Université Paris 1 Panthéon- Sorbonne et directrice du Centre de recherches en histoire des Slaves.

empty