À propos

La migration internationale de ces dernières années a un visage de plus en plus féminin. Les situations économiques des femmes en migration ne cessent de se diversifier et de se complexifier. Tout en contribuant à la reconfiguration des économies locales et globales, celles-ci sont souvent confrontées à l'épreuve de la disqualification sociale. Certaines deviennent objet de déni de reconnaissance et de violences symboliques. En analysant les parcours biographiques et les expériences migratoires de ces femmes, Laurence Roulleau-Berger montre comment elles redéfinissent leur identité à partir d'une multiplicité de rôles et d'appartenances dans un contexte globalisé et multistratifié.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799)

  • EAN

    9782130740704

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

Laurence Roulleau-Berger

Laurence Roulleau-Berger est Directeur de recherche au CNRS-Institut d'Asie Orientale- ENS LSH Université Lumière Lyon 2. Elle a notamment publié : Nouvelles migrations chinoises et travail en Europe, L.Roulleau-Berger (dir) Presses Universitaires de Toulouse Le Mirail , 2007 ; La nouvelle sociologie chinoise, L.Roulleau-Berger et GuoYuhua, Li Peilin, Liu Shiding (dir) Editions du CNRS, Paris , 2008.

empty