Demain, il sera trop tard

À propos

Les responsabilités d'un homme d'Etat ne s'achèvent pas avec ses mandats publics. Par-delà l'engagement politique, demeure l'engagement de l'homme, le sens de ses combats, ce en quoi il croit...

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Sciences politiques généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur les sciences politiques

  • EAN

    9782220092843

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    83 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    1 004 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jacques Chirac

Jacques Chirac est né le 29 novembre 1932 de parents corréziens. Après Sciences-Po et la Summer school de Harvard, il épouse Bernadette Chodron de Courcel en 1956. Ils auront deux enfants : Laurence et Claude. Libéré de son service militaire en Algérie, il entre à l'ENA en 1957, dont il sort dixième en 1959. La même année, il est nommé auditeur à la Cour des Comptes. En 1967, Georges Pompidou l'envoie en Corrèze arracher la circonscription d'Ussel à l'opposition lors élections législatives. Moins d'un mois plus tard, Jacques Chirac entame, dans le troisième gouvernement Pompidou, une carrière ministérielle qui durera jusqu'en 1974. De 1971 à 1974, il est nommé ministre dans différents cabinets, avant d'être le Premier ministre de Valéry Giscard d'Estaing entre 1974 et 1976. Après avoir été élu conseiller municipal, conseiller général et président du Conseil général en Corrèze, Jacques Chirac se retrouve à la tête de la mairie de Paris de 1977 à 1995. Également fondateur du RPR (Rassemblement pour la République) en 1976, il en sera président jusqu'en 1994.
Élu président de la République en 1995 et réélu pour cinq ans en 2002, Jacques Chirac siège aujourd'hui au Conseil constitutionnel, dont il est membre de droit depuis la fin de son second mandat de chef de l'État.

empty