Charlotte et millie

À propos

Charlotte, son mari et leurs trois enfants mènent une vie brillante et confortable à Strasbourg. Charlotte n'a jamais travaillé. Et voici que son père, maire d'une petite commune dans le Haut-Rhin, fabricant de jouets en bois pour les tout-petits, "marchand de racines" comme il dit, meurt brutalement. Charlotte comprend que si elle n'agit pas, toute l'oeuvre de celui-ci sera détruite, sa maison d'enfance vendue. Elle ne peut laisser faire ça. Et si elle se présentait aux élections ? Sa famille se coupe en deux. A ses côtés, son fils, et surtout Millie, sa benjamine, formidable Zazie alsacienne qui n'a ni froid aux yeux ni la langue dans sa poche. Farouchement opposés à sa décision, son mari et leur fille aînée. A la mairie, l'adversaire de Charlotte est l'homme qui l'a aimée vingt ans plus tôt. Menaces, calomnies, chantage, il ne recule devant rien. Pour l'honneur de son père, pour l'amour de son village, mais aussi pour elle-même - qui a retrouvé avec bonheur ses racines -, Charlotte va apprendre à se battre. Heureusement que Millie est là.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782221118115

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    354 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Poids

    1 102 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Janine Boissard

Janine Boissard est née et a fait ses études à Paris. Très jeune, elle a choisi de se consacrer à l'écriture et publie son premier roman, "Driss", à vingt-deux ans chez René Julliard. Ce livre est signé, comme les trois suivants chez le même éditeur, de son nom de femme mariée : Janine Oriano. Toujours sous le nom d'Oriano, elle se lance dans le roman noir: "Un peu par jeu, parce que toutes les formes d'écriture m'intéressent, et aussi parce qu'on m'avait dit que c'était une façon de vivre de sa plume..." Elle est ainsi la première femme à entrer dans la fameuse "Série Noire" avec "B comme Baptiste". En 1977, Janine Oriano reprend son nom de jeune fille pour publier aux éditions Fayard sa célèbre saga "L'Esprit de famille" (six volumes en tout, de 1977 à 1984). L'évolution de la société, les chambardements dans la famille, les problèmes de couple, ceux de l'adolescence, ceux de la femme moderne face au monde du travail sont ses thèmes favoris. En 1996, elle publie "Une Femme en blanc" (Robert Laffont), un formidable succès en librairie, traduit en Allemagne et en Italie; sans oublier la série télévisée en six épisodes, diffusée en 1997 sur France 2, avec Sandrine Bonnaire. Également scénariste, adaptatrice, dialoguiste pour la télévision, Janine Boissard a publié à ce jour une trentaine de livres. Décorée des Palmes Académiques pour son action auprès de la jeunesse, elle vit de sa plume depuis vingt ans. L'écriture est, dit-elle, "à la fois ma passion, un métier exigeant et ma façon de respirer".

empty