Les mots des mères ; du XVIIe siècle à nos jours

,

À propos

Longtemps, les hommes ont défini la maternité à leur manière : succédant aux prêtres, les philosophes, les médecins, les politiques ont prescrit des règles de conduite aux " filles d'Ève ". Les femmes n'avaient pas leur mot à dire, à l'exception des mieux nanties ou des plus combatives. Progressivement, l'instruction des filles s'est généralisée, les femmes ont osé revendiquer leurs droits. Puis, grâce aux progrès scientifiques, elles ont pu limiter leur fécondité, devenir mères selon leur volonté et non plus selon leur " nature ". Et en gagnant leur vie, en accédant à l'espace public, elles ont pris la parole de plus en plus librement.
Que disent les femmes, qu'écrivent-elles sur la maternité, sur la relation entre mère et enfant ? En leur donnant ici la parole, en mettant en valeur leurs dits et leurs écrits, présentés dans leur contexte historique et social, cet ouvrage, qui inclut une anthologie littéraire - du XVIIe siècle à nos jours -, offre une histoire passionnante et originale.
D'une grande diversité (lettres, billets d'abandon, conseils de nourrices, traités d'éducation, poèmes, journaux, romans, autofictions, écrits pour la jeunesse, bandes dessinées, blogs...), les textes proposés émanent d'écrivaines célèbres ou d'anonymes. En abordant des thèmes aussi divers que le déni de grossesse, les nouvelles configurations familiales, la transmission maternelle ou la conciliation maternité-travail, ils illustrent des évolutions de la société contemporaine et les nouvelles façons d'être mère.

Rayons : Littérature générale > Œuvres classiques

  • EAN

    9782221193532

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    1 202 Pages

  • Poids

    4 001 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Martine Sagaert

Martine Sagaert est professeure de littérature du XXe siècle à l'université de Toulon, directrice du Centre de recherches « Babel » et co-responsable de l'équipe « Femmes et genre ». Ses travaux portent sur la genèse textuelle et la maternité.

Yvonne Knibiehler

Yvonne Knibiehler est professeure honoraire à l'université de Provence. Pionnière de l'histoire des femmes et des mères, elle est l'auteure d'une vingtaine d'ouvrages, traduits en Europe, en Amérique du Sud et au Japon.

empty