Les naufrageurs du Lustania et la guerre de l'ombre

À propos

Le 7 mai 1915, le Lusitania, un des plus beaux paquebots de l'époque, est torpillé par un sous-marin allemand au large de l'Irlande. Près de 1200 personnes disparaissent dans le naufrage, dont 124 citoyens américains; l'émotion est considérable dans le monde entier. Depuis, le naufrage du Lusitania n'a cessé de susciter les plus vives passions et la curiosité des historiens et des chercheurs ; deux commissions d'enquête n'ont pu dissiper un authentique parfum de mystère. Le Lusitania a-t-il été victime, sinon d'une machination, tout au moins d'une négligence calculée de l'Amirauté britannique, désireuse de créer un fossé infranchissable entre l'Allemagne et les Etats-Unis ? La présence, soigneusement dissimulée, de munitions et d'explosifs à bord n'explique-t-elle pas que le navire ait coulé aussi rapidement, en moins de vingt minutes ?

Cet ouvrage répond à ces questions. Il replace aussi l'événement dans le cadre de la Première Guerre mondiale. Certes, le torpillage du Lusitania n'a pas été la cause immédiate de l'intervention des Etats-Unis. Mais, dans un conflit passionnel, où la propagande jouait le rôle d'une véritable arme de guerre, il en a jeté les bases psychologiques. Au lendemain du drame du 7 mai 1915, l'opinion américaine avait acquis la conviction que l'Allemagne était porteuse des forces du mal.

Philippe Masson, agrégé d'histoire, est professeur d'histoire maritime à l'Ecole de guerre navale et chargé de la section historique du Service historique de la marine. Il a dirigé le Dictionnaire de la Seconde Guerre mondiale et publié, entre autres travaux, l'Histoire de la Marine française.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9782226212863

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    256 Pages

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Adilibre

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (pdf)

Philippe Masson

Philippe Masson était agrégé d'histoire, docteur ès-lettres et chef de la section historique de la Marine nationale. Professeur à l'Ecole de la guerre, il a notamment écrit, chez Perrin, une Histoire de l'armée allemande.

empty