Monsieur Gurdjieff

À propos

Comme l'écrivait François Mauriac dans un éditorial du Figaro, en 1954, « il faut que le livre terrible, composé de témoignages, que Louis Pauwels consacre à Monsieur Gurdjieff, le fameux mystagogue, l'homme qui avait rapporté d'Orient une méthode pour tuer le moi, pour redevenir soi-même et pour posséder la terre, le sire du Prieuré d'Avon aux pieds duquel Katherine Mansfield, à bout de souffrances, est venue se coucher et mourir... Monsieur Gurdjieff ! Quel personnage inventé ne pâlirait auprès de lui ! Quel roman noir atteignit jamais à la hauteur de cette histoire vraie ? » A sa publication, ce livre choqua. Il révélait en effet l'existence de ce mystérieux personnage qui avait vécu à Paris où il avait enseigné à des centaines de disciples. A cette époque où des mots comme gourou étaient, contrairement à nos jours, à peu près ignorés, la personnalité de Gurdjieff soulevait les controverses. Était-il un maître spirituel, un mage noir, un imposteur ? Certains l'accusaient d'avoir brisé leur vie... Dans sa préface à cette nouvelle édition, Louis Pauwels s'interroge encore sur le mystère Gurdjieff. Il salue pourtant l'homme en tous points extraordinaires, le précurseur de l'ouverture à l'Orient, l'un des premiers « aventuriers de l'Être ». En cela, montrant la voie aux chercheurs de vérité et d'absolu, Monsieur Gurdjieff répond aux interrogations spirituelles de notre temps.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Biographies / Monographies

  • EAN

    9782226228406

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    450 Pages

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Adilibre

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Louis Pauwels

Louis Pauwels (1920-1997) fut journaliste, homme de presse et écrivain. Il sera, entre autres, rédacteur en chef de Combat en1949, dirigera Marie-Claire, Le Figaro Magazine... L'écrivain se fera poète, romancier avec L'Amour monstre (1955). Mais l'un comme l'autre se doublent d'un être passionné de mystère et de spiritualité, qui écrira sur Gurdjieff (1954) et publiera avec Jacques Bergier Le Matin des magiciens (1960), créant dans la foulée de son immense succès la revue Planète. Là encore, l'homme de presse saura innover et s'attacher un large public.

empty