Enfers et paradis ; l'Italie de Dante et de Giotto

À propos

Le XIIIe siècle italien est un long siècle mal connu qui, par sa densité historique, ne le cède pourtant en rien aux « gloires » ultérieures de la « Renaissance ». Un formidable mouvement paraît en effet l'animer, plus vif, plus net à mesure que le temps avance. Dante et Giotto sont les figures symboliques de ce grand remuement au rythme duquel une autre Italie surgit. Tout bouge, tout change : les hommes, les paysages, les rues et les places comme les cultures de la colline, les pratiques du politique ou les techniques économiques et artistiques. Élisabeth Crouzet-Pavan s'attache ici à retracer l'histoire de cette capacité de création qui fut peut-être, alors que la violence envahissait implacablement les cités, les déchirait, alors que le sang coulait et que les factions s'affrontaient avec constance et âpreté, un art de continuer à penser la vie sous « le cours du ciel et de la lune ». Une vie entre enfers et paradis. Élisabeth Crouzet-Pavan est professeur d'histoire du Moyen Âge à l'université de Paris IV-Sorbonne. Elle est également l'auteur de Venise triomphante. Les horizons d'un mythe (Albin Michel, 1999 et 2004).



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9782226296085

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    496 Pages

  • Poids

    1 023 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Adilibre

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Elisabeth Crouzet Pavan

Élisabeth Crouzet-Pavan, professeur à Paris IV, spécialiste de l'Italie médiévale et renaissante, est internationalement reconnue comme l'une des meilleures spécialiste de Venise. Elle est l'auteure de nombreux ouvrages remarqués, dont Venise triomphante, Le Mystère des rois de Jérusalem, Le Moyen Âge de Venise, et, avec Denis Crouzet, Nous sommes des sang-mêlés de L. Febvre. Son dernier livre : Décapitées. Trois femmes dans l'Italie de la Renaissance.

empty