Laissez-moi danser

À propos

« Dalida est venue me chercher du fond de sa mort et par la peau de mes doutes. Pourquoi moi ? Pourquoi elle ? J'en suis encore à me poser la question après ces cinq dernières années passées en sa compagnie. Enlevée par elle comme un agneau par un aigle, elle ne m'a plus lâchée. Elle m'a montré la beauté du ciel toujours bleu et l'ombre des nuages toujours noirs. Ceux qui ont couvert sa vie dès sa naissance. Elle s'est battue jusqu'au bout pour échapper à son destin maudit. Elle a essayé d'être heureuse. Elle y est arrivée parfois. »
Lisa Azuelos ne faisait pas partie des fans de Dalida avant d'y consacrer les cinq dernières années. Bien entendu, elle avait dansé au son des chansons disco de la diva, mais n'avait jamais cherché à en savoir plus. Sa disparition en mai 1987 ne l'avait pas affectée outre mesure. Et pourtant, à la faveur d'un concours de circonstances pour le moins hasardeux, Lisa va devenir une experte de la vie de la chanteuse. Lorsqu'on réalise un biopic, il faut tout connaître de son sujet. Lisa maintenant connaît Dalida. Et comme le hasard fait bien les choses, ces deux-là étaient faites pour se rencontrer, leurs vies se répondent et s'imbriquent. Leurs douleurs et leurs joies se rejoignent.
L'auteur nous raconte sa Dalida, et tout ce qu'elle n'a pas pu ou pas voulu mettre dans son film, elle nous le donne dans ce livre. Elle nous la décrit dans son intimité et son interprétation. D'une grande sensibilité.



Rayons : Arts et spectacles > Musique > Biographies / Monographies

  • EAN

    9782234082403

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    180 Pages

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Hachette

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Lisa Azuelos

Lisa Azuelos est la présidente de l'association. Très engagée dans la lutte pour le droit des femmes, elle fut l'instigatrice en France du mouvement « Bring back our girls » et aux États-Unis de celui de « Free the nipple ». Elle a réalisé le film 14 millions de cris condamnant les mariages forcés pour le 8 mars 2014. C'est à la suite de cette action qu'elle s'est aperçu qu'il manquait un mot dans la langue française. Elle est également réalisatrice à succès (Comme t'y es belle, LOL, Une Rencontre.), productrice et scénariste.

empty