À propos

Par ce portrait saisissant d'un émigrant déraciné, fragile, érudit et digne, l'auteur élève une sorte d'anti-monument pour tous ceux qui, au cours de l'Histoire, se retrouvent pourchassés, déplacés, coupés de leurs racines - sans jamais en comprendre la raison ni le sens.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782330091675

  • Disponibilité

    À paraître

  • Nombre de pages

    350 Pages

  • Poids

    8 755 Ko

  • Distributeur

    Actes Sud

  • Diffuseur

    Actes Sud

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (pdf)

Winfried Georg Sebald

W. G. Sebald est né à Wertach im Allgaü, en Allemagne, en 1944. Pendant trente ans, il a été professeur à l'Université de East Anglia, à Norwich, en Angleterre, et, de 1989 à 1994, il a été le premier directeur du Centre britannique de traduction littéraire. Il est mort en décembre 2001. Son ½uvre est publiée en France par Actes Sud.
Ses romans – Les Emigrants (1999 ; Babel n° 459), Les Anneaux de Saturne (1999), Vertiges (2001), Austerlitz (2002) – ont été récompensés par un très grand nombre de prix internationaux, parmi lesquels le Prix du meilleur roman étranger, le National Book Critics Circle Award, le Los Angeles Times Book Award, le Berlin Literatur Preis et le Literatur Nord Preis. Il est également l'auteur d'un poème en prose (D'après nature, 2007), et de plusieurs recueils d'essais, dont De la destruction comme élément de l'histoire naturelle (2004). Egalement parus : Séjours à la campagne (2005), Campo Santo (2009).

empty