Les Forçats de la route

À propos

Albert Londres, figure emblématique et historique du journalisme de terrain, couvre au quotidien les étapes du Tour de France et découvre ainsi la souffrance et les douleurs que s'infligent les coureurs, à une époque où la Grande Boucle n'avait rien d'une partie de plaisir. Bien au contraire c'est d'un véritable combat, d'une guerre avec ses blessés et ses dommages collatéraux, dont Albert Londres se fait ici le témoin.

Extrait :
- Vous n'avez pas idée de ce qu'est le Tour de France, dit Henri, c'est un calvaire. Et encore, le chemin de Croix n'avait que quatorze stations, tandis que le nôtre en compte quinze. Nous souffrons du départ à l'arrivée. Voulez-vous voir comment nous marchons ? Tenez...
De son sac, il sort une fiole :
- Ça, c'est de la cocaïne pour les yeux, ça c'est du chloroforme pour les gencives...
- Ça, dit Ville, vidant aussi sa musette, c'est de la pommade pour me chauffer les genoux.
- Et des pilules ? Voulez-vous voir des pilules ? Tenez, voilà des pilules.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782357287556

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty