déflagration des sens

À propos

Après La Religion de ma mère (" absolument magnifique et terrible ", Arnaud Viviant) et Allah au pays des enfants perdus, Karim Akouche continue à démontrer les scléroses de la société algérienne dans ce quatrième roman.
L'Algérie bouillonne. Le peuple rumine sa colère. Pour étouffer toute révolte, les autorités arrosent les jeunes de l'argent du pétrole. Kamal Storah, alias Kâmal Sutra, obtient, après une longue période de chômage, une subvention de l'État et achète un minibus. Quelques mois plus tard, c'est la désillusion : il n'y a plus de passagers. Kâmal décide de transformer son minibus en bordel ambulant. Dénoncé par les islamistes, traqué par la police, il fuit vers le Sahara... D'une plume crument réaliste, Karim Akouche use et abuse du droit au blasphème. Son roman, haut en couleur et en révolte, raconte une jeunesse frustrée et sans repères, dans une Algérie schizophrène, suspendue entre archaisme et rêves de liberté.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782359053241

  • Disponibilité

    Disponible

  • Poids

    490 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Karim Akouche

Karim Akouche, né en 1978 en Kabylie (Algérie), est poète, romancier et dramaturge. Établi
au Québec depuis 2008, il est l'auteur, entre autres, de Allah au pays des enfants perdus
(Michel Brûlé) et de J'épouserai le Petit Prince (Dialogue Nord-Sud). Chroniqueur à
Marianne et Causeur, il a subi la censure suite à la parution de ce livre en Algérie : ses
conférences ont été interdites par les autorités et, suite à des menaces, a dû quitter le pays. Il a
pris part à des rencontres littéraires aux États-Unis, Canada, France, Belgique, Proche-
Orient.

empty