L'haçienda ; la meilleure façon de couler un club

Traduction JEAN-FRANCOIS CARO  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

C'est en 1982 à Manchester que le club l'Haçienda voit le jour. Financé par Factory, le label de Joy Division, il devient vite un club de légende. Programmation ovatrice, naissance de l'acid house, épicentre de Madchester : l'Haçienda attire les artistes, les foules... et les ennuis! La gestion "basée sur la confiance" des propriétaires (dont New Order) vire au chaos : on leur vole leur matériel qu'on trouve moyen de leur relouer, des caisses de bouteilles disparaissent continuellement, les problèmes de sécurité s'accumulent, les pertes augmentent et tout le monde (les gangs, les filles, la police) sont après eux. En 1997, suite au décès d'une jeune fille, le club ferme ses portes. En 2009, Peter Hook décide de raconter cette histoire telle qu'il la vécue, avec sa verve et son franc-parler.

Peter Hook est la bassiste et l'un des membres fondateurs de Joy Division et de New Order. L'intégralité de ses mémoires est parue aux éditions Le mot et le reste.



Rayons : Arts et spectacles > Musique

  • EAN

    9782361392017

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    336 Pages

  • Poids

    1 914 Ko

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Diffuseur

    Harmonia Mundi

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (pdf)

empty