Antinéa mon amour

À propos

« La vie dans le Groupe Nomade, c'est quelque chose de très intéressant à approfondir, et même de très important, toute la relation coloniale s'est construite là. Vous n'en trouverez rien dans les archives car on ne parlait pas de notre vie quotidienne dans nos rapports. Tous ces gens qui étaient avec nous... il y avait du monde au GN ! Et de tout ça, il ne reste aucune trace. »Jean du Boucher, officier de la petite noblesse gasconne, raconte ici la conquête du territoire des grands nomades Rgaybat, à laquelle il a pris part dans les années 30, et comment il est tombé sous le charme de ces « Salopards » qu'il rêvait de combattre. Devenu un fin connaisseur des savoirs sahariens, il est resté toute sa vie éperdument amoureux de la Mauritanie, cette Antinéa des sable à la beauté impitoyable.« C'était ça qui me fascinait : vivre en nomade parmi les nomades, conquérir tous ces espaces, caracoler en d'Artagnan du désert. Le pouvoir de fascination du Sahara sur les officiers méharistes... c'est quelque chose. Moi, je l'ai vécu. Pas vous ? »

Rayons : Sciences humaines & sociales > Anthropologie > Anthropologie sociale et culturelle > Anthropologie des mondes contemporains

  • EAN

    9782362801594

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    424 Pages

  • Poids

    3 123 Ko

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Diffuseur

    Harmonia Mundi

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Sophie Caratini

Sophie Caratini est anthropologue et écrivain. Elle est spécialiste des Rgaybat, une des tribus nomades les plus importantes de la Mauritanie. Après avoir dirigé le département d'Ethnologie du Musée de l'Institut du Monde Arabe de Paris, elle est entrée au CNRS, où elle est directrice de recherche. Elle a publié divers ouvrages, notamment au Seuil et aux PUF, sur l'altérité nomade et l'histoire coloniale, mais aussi sur l'épistémologie de l'anthropologie. Dernier ouvrage paru : La Fille du chasseur, éditions Thierry Marchaisse, 2011.

empty