Les dix soirées malheureuses ; ou les contes d'un endormeur

Traduction JEAN-JEROME MARCEL  - Langue d'origine : ARABE

À propos

Voici un livre placé sous le signe des Mille et Une Nuits ; toutefois, les dix soirées malheureuses auxquelles assistera le lecteur relèveront davantage d'un genre aujourd'hui oublié, le « miroir des princes », que d'un fantastique échevelé. L'auteur dépeint dans ce volume tout un ensemble de situations cocasses et édifiantes qui composent une sorte de parcours initiatique. Ces histoires raviront tous les amateurs d'une certaine libre pensée et irrévérence qui sont la marque d'un esprit tant mis à mal aujourd'hui. Mohammed al-Mahdi est né au Caire en 1737. Il occupe de hautes fonctions dans l'administration. Esprit brillant, atypique, bibliophile à ses heures, il ne laissa qu'un seul manuscrit. Il meurt en 1815. Publié en langue française en 1829, ce livre n'a jamais été réédité depuis.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782369143055

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    320 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

Mohammed Al-Mahdi

Mohammed al-Mahdi est né au Caire en 1737. Copte de
naissance, il se convertit à l'islam et devient professeur
à l'université al-Azhar. Parallèlement, il occupe de très
hautes fonctions dans l'administration et son sens des
affaires le place à la tête d'un véritable petit empire commercial
et financier dès la fin du XVIIIe siècle. Francophone,
il sert même de médiateur lorsque les troupes de
Napoléon Bonaparte entrent en Égypte en 1798. Esprit
brillant, atypique, bibliophile à ses heures, il laissa un
manuscrit que l'orientaliste Jean-Jérôme Marcel lui
attribua, intitulé Les Dix Soirées malheureuses, ou Contes
d'un endormeur composé vers 1782-1783. Il meurt en
1815.

empty