La légende Dragon Quest ; création, univers, décriptage (préface Richard Stanton)

À propos

Ce célèbre jeu vidéo n'aura plus de secret pour vous...
Dragon Quest est une saga culte de jeu de rôle japonais. Si connue et si respectée qu'un mémorial lui a été consacré dans la ville de Sumoto, qui a vu naître le créateur de la série, Yûji Horii, aujourd'hui une légende tout autant que son oeuvre. Journaliste depuis plus de vingt ans, Daniel Andreyev vous fera découvrir la saga Dragon Quest sous un angle inédit, en tant que phénomène social majeur ayant influencé plusieurs générations de Japonais.
L'auteur nous offre toute son expertise en matière de jeu nippon pour décrypter l'histoire de cette saga.
EXTRAIT
On reconnaît une star à l'aura qui en émane. C'est ce qu'on ressent en présence de Yûji Horii. « Le boss ». Toutefois, il s'en dégage aussi une sorte de simplicité. Ma première entrevue avec lui s'est faite au Japon dans des conditions vraiment spéciales. Le prétexte était la sortie d'un Dragon Quest Monsters. Personne n'était dupe, on était là pour rencontrer la star, pas discuter d'un énième épisode dérivé, même si, par courtoisie, on est un peu obligé d'en parler. Car « c'est pour cela qu'on est là ». L'aura qu'il dégage, on la sent aussi à la haie d'honneur incarnée par son équipe et les différentes personnes de l'organisation. Horii est arrivé d'un pas pressé, poli juste ce qu'il faut et s'est assis au centre de la table, devant les journalistes, souriant mais pas trop, vêtu d'une veste assez simple et d'une chemise à carreaux. Cette attitude n'est pas de la fausse modestie, Yûji Horii est totalement conscient de sa valeur. Il sait tout ce que lui doit son éditeur. Il veut aussi montrer que c'est « un gars à l'ancienne ». Et il aime parler de son travail.
À PROPOS DE L'AUTEUR
Daniel Andreyev est auteur et journaliste. Il a fait ses premiers pas il y a vingt ans dans la presse jeu vidéo durant son âge d'or, pour Player One, Consoles + et également Animeland avec une affinité particulière pour le Japon. Un temps traducteur, il se revendique aujourd'hui du mouvement du New Game Journalism qui met le joueur au coeur de l'expérience du jeu vidéo. Il produit les podcasts After Hate et Super Ciné Battle. Il brasse aussi ses souvenirs avec ses amis dans Gaijin Dash, l'émission de Gamekult consacrée aux jeux vidéo japonais.



Rayons : Sciences & Techniques > Informatique > Informatique personnelle > Jeu vidéo

  • EAN

    9782377840229

  • Disponibilité

    Disponible

  • Poids

    2 140 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Daniel Andreyev

Journaliste et auteur depuis plus de 20 ans, il s'intéresse à la
pop culture, qu'elle vienne du cinéma, des jeux vidéo ou des
séries. Il intervient régulièrement dans des documentaires et
des reportages.
Après avoir participé aux magazines pionniers du jeu vidéo
(Player One, Consoles +), il écrit désormais pour le site Pixels
du Monde, Slate.fr ou encore le site Gamekult où il participe
régulièrement à l'émission Gaijin Dash. Il anime et produit
depuis 2016 deux podcasts, After Hate consacré à la pop-
culture et Super Ciné Battle avec son camarade Stéphane
Bouley. En 2017, il lance avec le concours de Binge Audio,
l'émission « MDR » consacrée aux comédies françaises.

empty