MArs

Traduction OLIVIER LANNUZEL 

À propos

" Être forcée de vivre sur Mars - nommée d'après le dieu de la guerre et le pendant mâle de Vénus - la rendait malade. "
Avec ce premier recueil à la prose ironique, Asja Baki´c crée une galerie de personnages uniques et tordus, qui évoluent dans des univers à la croisée du fantastique d'Edgar Poe et d'un futur à la Black Mirror : une femme n'échappera au purgatoire que quand elle aura composé son chef-d'oeuvre ; une autre réside dans un monde sans contact physique où elle écrit de la pornographie ; des enfants s'inventent des monstres au coeur d'un été idyllique ; une sociopathe trouve plus retorse qu'elle ; et dans la dernière nouvelle, la littérature a été déclarée nocive pour l'humanité et tous les auteurs exilés sur la planète Mars.
Peuplées d'écrivaines, de solitaires, de meurtrières ou de clones qui toutes tentent de trouver un sens à leur réalité désaxée, ces histoires teintées d'humour noir lèvent le rideau sur l'étrangeté du quotidien et revisitent avec brio quelques thèmes classiques de la science-fiction d'un point de vue féminin.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles > Nouvelles

  • EAN

    9782382460009

  • Disponibilité

    Disponible

  • Poids

    780 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Asja Bakic

Asja Bakic est née à Tuzla, dans l'actuelle Bosnie, en 1982. Après un recueil de poèmes nominé pour le prix Kiklop du meilleur début, son deuxième livre, Mars, a été sélectionné pour le prix Edo Budiša des jeunes auteurs. Ses poèmes et récits sont traduits notamment en anglais, polonais, tchèque, roumain et suédois. Elle-même a traduit entre autres Emily Dickinson en croate. Elle tient le blog « In the Realm of Melancholy » (asjaba.com) et est co-éditrice du webzine féministe Muff (muf.com.hr). Elle vit et travaille actuellement à Zagreb.

empty