Actualite max weber sociol. dt

À propos

La question du droit, et plus précisément celle des activités juridiques menées tant par les acteurs politiques que par les professionnels du droit et les acteurs de la société civile ont été intégrées par Max Weber à l'ensemble de sa réflexion historique et sociologique. Longtemps, la sociologie durkheimienne fut considérée comme un obstacle à la réception en France de cette oeuvre. L'absence d'interaction intellectuelle entre les deux courants de pensée a pu être présentée comme une suite de « rendez-vous manqués ». Ces oppositions sont aujourd'hui en voie de dépassement, ou du moins de transformation. Des relectures attentives et libérées des anciens conflits mettent l'accent sur des perspectives complémentaires. Ainsi leurs approches non monolithiques du droit soulignent l'importance de la pluralité des formes juridiques produites par l'histoire sociale et de leurs combinaisons selon les conjonctures historiques. La parution de la traduction française, si longtemps attendue, de la Sociologie de droit de Max Weber avait été pour la revue Droit et Société l'occasion de faire, en 1988, un premier point sur ces débats ; c'est le contenu actualisé et enrichi de ce numéro que nous présentons aujourd'hui. Ce livre est organisé autour de deux approches principales. D'une part, l'analyse de la place faite à Max Weber dans différents champs intellectuels, français, allemand, nord-américain, italien, etc. D'autre part, la présentation d'un ensemble de pistes de recherche contemporaine en sociologie du droit d'inspiration wébérienne : sociologie des activités juridiques, analyse de la bureaucratie, systèmes de rationalité et de légitimité, sociologie des contrats.



Rayons : Entreprise, économie & droit > Droit

  • EAN

    9782402149921

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    274 Pages

  • Poids

    655 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    FeniXX 2

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty