À propos

Que le passé se prête à des usages politiques, toute l'histoire de l'historiographie l'atteste. D'où vient alors que le souci d'une manipulation du passé se fasse toujours plus insistant, comme en témoignent la récente querelle des historiens allemands sur la signification du nazisme ou celle, en cours, sur le communisme ? Autour de quelques dossiers actuels, cet ouvrage s'attache à réfléchir sur notre présent historiographique et ses multiples usages politiques.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences humaines & sociales


  • Auteur(s)

    François Hartog

  • Éditeur

    Éditions de l`École des hautes études en sciences sociales

  • Distributeur

    Immatériel

  • Date de parution

    26/06/2020

  • EAN

    9782713231070

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    206 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

François Hartog

  • Naissance : 1-1-1946
  • Age : 78 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Historien majeur, François Hartog est directeur d'études à l'EHESS. Il a notamment publié "
Le Miroir d'Hérodote" (Folio, 2001), "Évidence de l'histoire" (Folio, 2007), "Anciens, Modernes,
sauvages" (Points Histoire, 2008) et "Régimes d'historicité" (Points Histoire, 2012), tous
traduits dans de nombreux pays.

empty