Correspondance

,

Traduction PIERRE DESHUSSES  - Langue d'origine : ALLEMAND (AUTRICHE)

À propos

Correspondance (1927-1938) de Stefan Zweig et Joseph Roth Traduit de l´allemand et préfacé par Pierre Deshusses Editions Rivages Jamais ils ne se sont dit « tu » et tout les séparait : les origines, le tempérament, le mode de vie, l´orientation politique. L´un était riche, l´autre pauvre ; l´un était conciliant et indulgent, l´autre emporté et radical ; l´un était libéral, l´autre monarchiste ; l´un avait une splendide maison, l´autre habitait à l´hôtel ; l´un était sobre, l´autre a fini par se noyer dans l´alcool. Mais réunis par la passion de l´écriture et de la liberté, les deux écrivains Stefan Zweig et Joseph Roth ont entretenu entre 1927 et 1938, dans une Europe empoignée par la tourmente, une correspondance d´une rare puissance. Brassant vie privée et vie publique, reproches et réconciliations, leurs lettres ne sont pas seulement le reflet de la matrice de notre temps, elles sont le stupéfiant témoignage d´une amitié que rien n´a entamée. Ces lettres se lisent comme un roman, avec leurs tensions, leurs imprévus, leur part de vérité, de composition et de tragique.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782743625955

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    480 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    3 614 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Actes Sud

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Stefan Zweig

Stefan Zweig (1881-1942), romancier, nouvelliste et dramaturge autrichien, naturalisé britannique, est l'auteur d'une œuvre prolifique qui ne cesse de susciter l'engouement du public et de multiples adaptations. Figure de proue lucide des cercles intellectuels de Vienne d'avant-guerre, il fuit la montée du nazisme et gagne l'Angleterre alors que "La Peur" - écrite en 1913 et parue en allemand en 1920 - paraît enfin en français (1935). Admiré pour la profondeur incarnée avec laquelle il traite l'exploration psychique de ses personnages féminins, il se fait connaître aussi pour son pacifisme. Révulsé par la Seconde Guerre mondiale, il convainc sa jeune épouse de se suicider avec lui, au Brésil, à l'âge de 60 ans.

Joseph Roth

Joseph Roth, né en Galicie austro-hongroise en 1894, de parents juifs, mène parallèlement à sa carrière de journaliste à Vienne, Berlin, Francfort, Paris celle de romancier et nouvelliste. Opposant de la première heure au national-socialisme, Roth quitte l'Allemagne dès janvier 1933 pour venir s'installer à Paris où il meurt en 1939.

Il laisse à sa mort une oeuvre importante, dont La Rébellion, Tarabas, La Crypte des capucins et La Marche de Radetzky, disponibles en Points.

empty