Derniers sacrements

Traduction JEAN-PAUL GRATIAS  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

Douze ans ont passé, pourtant Lorraine Preston s'en souvient comme si c'était hier : son frère dans le box des accusés, la condamnation à perpétuité et la honte. Aujourd'hui Michael Preston va sortir de prison, mais seulement pour quelques heures. il bénéficie d'une permission exceptionnelle afin d'assister aux obsèques de sa mère. son père est déjà mort depuis longtemps, c'est lui qui l'a tué. un acte aussi violent qu'inexplicable. Pour l'inspecteur Resnick, cette libération n'est pas une bonne nouvelle. La présence d'un meurtrier en ville est la dernière chose qu'il souhaite alors qu'il doit faire face à des bandes armées et à une explosion du trafic de drogue. et, comme un signe du chaos ambiant, sa relation avec Hannah Campbell se détériore... Derniers sacrements clôt en beauté le cycle de Resnick qui s'interroge sur les motivations humaines et la nature des sentiments.



Rayons : Policier & Thriller > Policier

  • EAN

    9782743634568

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    415 Pages

  • Poids

    2 048 Ko

  • Distributeur

    Actes Sud

  • Diffuseur

    Actes Sud

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

John Harvey

John Harvey est un écrivain britannique. Après avoir été enseignant à l'université de Nottingham, il commence une carrière d'écrivain en publiant des pulps (des policiers et beaucoup de westerns). En 1989, il écrit un roman mettant en scène un policier du commissariat de Nottingham d'origine polonaise, Charles Resnick. C'est le début de la célébrité. Sous divers pseudonymes (John McLaglen, William S. Brady, JD Sandon, LJ Coburn, JB Dancer, William M. James, Thom Ryder, Jon Hart, Jon Barton), John Harvey a écrit plus de 90 romans et de nombreux poèmes. On lui doit de multiples scénarios pour la télévision et la radio. John Harvey est l'un des meilleurs auteurs de romans de procédure policière. Son écriture sobre et lumineuse, ses personnages fouillés et attachants, la critique sociale subtile qu'il distille au fil des pages lui ont valu le Diamond Dagger Award pour l'ensemble de son oeuvre. Il est traduit dans 23 pays.

empty