Une histoire vraie : au coeur de la plus meurtrière catastrophe naturelle de l'histoire américaine

Traduction ELODIE LEPLAT  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

Les fureurs de la nature, l'inconséquence des hommesTexas, fin du XIXe siècle. Isaac Cline, météorologue en chef de Galveston, une localité en pleine expansion située sur une île du Golfe du Mexique, déclare officiellement que la ville n'a rien à craindre des tempêtes. Et pourtant, quelques années plus tard, le 8 septembre 1900, Cline sent qu'un phénomène inhabituel est en train de s'annoncer. Sans attendre l'aval de ses supérieurs, il émet une alerte météo. Trop tard ? Quelques heures après, c'est pour sa vie et pour celle de sa famille qu'il va devoir se battre, alors qu'un ouragan aux proportions dantesques s'abat sur l'île, détruisant la ville et coûtant la vie à des milliers d'habitants.
Après
Le Diable dans la ville blanche et
Lusitania 1915, Erik Larson dépeint une nouvelle tragédie américaine, s'intéressant cette fois à la folie des hommes qui pensent pouvoir maîtriser les lois de la nature. Avec un sens de l'intrigue et du suspens dignes des plus grands auteurs de thrillers, il s'appuie sur les témoignages poignants des survivants et nous fait partager ici le combat héroïque d'un homme, Isaac Cline, coupable d'une erreur fatale qu'il paiera au prix fort. Une fois de plus, la réalité dépasse toutes les fictions.
" Un compte rendu palpitant... d'autant plus impressionnant que tout est vrai ! " The New York Times Book Review
Pour consulter les sources de l'auteur, rendez-vous ici.Pour consulter les notes de l'auteur, rendez-vous ici.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782749152660

  • Disponibilité

    Disponible

  • Poids

    3 317 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Erik Larson

  • Pays : Etats-unis
  • Langue : Anglais (etats-unis)

Erik Larson est né en 1954 à New York. Il est l'auteur de cinq livres publiés au cherche midi, parmi lesquels Le Diable dans la ville blanche (2011) et Dans le jardin de la bête (2012).

empty