La face obscure des democraties modernes

,

À propos

A la suite de Freud, Reich, Fromm, Marcuse, ou encore Mitscherlich, les auteurs, à leur tour, s'interrogent sur les racines du mal, de la violence, de la destructivité qui exercent en profondeur une activité souvent indiscernable dans des sociétés hâtivement perçues comme relativement consensuelles et pacifiées. Dans un dialogue qui se réfère à la sociologie, la politique, la psychologie, la psychanalyse, ils se demandent si nos sociétés démocratiques ne sont pas devenues malades, et s'il n'est pas pertinent de parler plus généralement d'une pathologie des sociétés civilisées.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Ecoles / Courants / Thèmes

  • EAN

    9782749220178

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    120 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    2 140 Ko

  • Distributeur

    C.D.E.

  • Support principal

    ebook (ePub)

Eugène Enriquez

Eugène Enriquez est professeur émerite de sociologie à UFR de Sciences sociales de Paris 7 (Spécialisations étude de la dynamique des groupes, sociologie des organisations, sociologie politique, sociologie du pouvoir), cofondateur de plusieurs associations de recherche et de formation en psychosociologie, co rédacteur en chef de plusieurs revues (Connexions, Nouvelle revue de psychosociologie) Il a été professeur invité ou conférencier auprès de nombreuses universités étrangéres : Belgique, Suisse, Italie, Brésil, Portugal, Grèce, Tunisie, Algérie, Argentine, Uruguay, Japon, Chine. Il a publié De la horde à L?Etat (Gallimard, 1983 traduit en portuguais, italien, grec, turc) ; L?organisation en analyse (PUF, 1992, traduit en portuguais) ; Les jeux du pouvoir et du désir dans l?entreprise (DDB, 1997) ; La face obscure des démocraties moderne (avec Claudine Haroche) (érès, 2002, traduit en grec) et a codirecteur du Vocabulaire de Psychosociologie (érès, 2002, traduit en italien et en portuguais, réédition prévue en poche en novembre 2006)

empty