L'art d'apaiser la colère

À propos

« Si quelque doute pouvait s´élever sur ses autres conséquences, on reconnaîtra du moins qu´aucune passion ne fait le visage plus hideux. [...] Revêche, hargneux, tantôt pâle de tout le sang qui reflue et en est chassé, tantôt rougeâtre par la concentration de la chaleur et de la vie sur la figure, avec ses veines gonflées, ses yeux tantôt tremblants et sortant de l´orbite, tantôt fixes et hallucinés. Ajoute les dents qui s´entrechoquent et cherchent à dévorer quelqu´un, avec un grincement semblable à celui du sanglier agitant ses défenses... »Dans son traité sur la colère, rédigé pendant son exil en Corse, en 41 après Jésus-Christ, Sénèque se propose d´analyser les mécanismes psychologiques de la colère et ses effets au quotidien, sur le plan individuel comme sur le plan politique (en particulier dans le contexte de l´Empire romain après la mort de Caligula).Allant à l´encontre de la pensée d´Aristote, qui fait de la colère une vertu sans laquelle l´âme demeure inerte, Sénèque présente la colère comme l´envers de la réflexion et de la raison. En faire un usage raisonnable lui paraît ainsi absurde. Il la décrit comme un « gouffre pour les âmes » : si elle parvient à ses fins, elle mène à l´orgueil ; si elle échoue, elle conduit à la folie.Partant du principe qu´il est impossible de résister à ses passions, mais que l´on peut leur fixer une limite, Sénèque suggère d´apprendre à refréner sa colère, tout en prenant en compte le caractère de chacun : tout le monde ne réagit pas de la même manière face à la violence, la terreur ou la honte ; même si tous, âges et peuples confondus, font face à ce sentiment. Pour cela, il faut connaître la colère, enquêter sur ses méfaits, reconnaître ses manifestations, et la « faire passer à la barre ».Notre édition reprend le livre III du traité De la colère, qui revint sur les principaux arguments des deux premiers livres dont Sénèque était insatisfait, en y ajoutant des éléments fondamentaux.Ce thème est abordé en classe de terminale en philosophie. Edition établie d´après Les OEuvres de Sénèque, Garnier frères, 1860-1861. Seule édition disponible : De la colère, Société d'Édition « Les Belles Lettres », collection Des Universités De France (CUF), Association Guillaume Budé, 1962, 35 EUR.

Rayons : Littérature générale > Œuvres classiques > Antiquité

  • EAN

    9782755502329

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    96 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    113 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Sénèque

Né entre 2 av. et 2 ap. J.-C. à Cordoue et mort en 64 ap. J.-C. à Rome, Sénèque était un homme politique, un écrivain et un philosophe romain. Il fut le précepteur de Néron, qui l'impliqua dans la conjuration de Pison et le contraignit au suicide. Son ½uvre philosophique (Lettres à Lucilius, De la providence) illustre les principes moraux du stoïcisme.
Les neuf tragédies réunies dans ce volume ont été une source d'inspiration majeure pour des auteurs comme Calderón, Shakespeare, Corneille ou Racine. Tombées en disgrâce quand les monarques de l'âge classique y ont perçu des éléments pouvant alimenter des pensées séditieuses, l'½uvre dramaturgique de Sénèque a été réhabilitée en France par Antonin Artaud et son“ théâtre de la cruauté”.

empty