Réflexions sur la science contemporaine

À propos

Cet essai s'adresse à tous ceux qu'intéressent les relations entre la science et la philosophie. L'auteur y brosse à grands traits un tableau de la science contemporaine : réductionnisme, déterminisme, abstraction, méthodes, mécanismes de validation et interactions entre observation et théorie... ainsi qu'un portrait de ses artisans et une critique des stéréotypes les plus courants (philistin, iconoclaste, apprenti sorcier...) L'accent est mis sur le fait que la science, dont une des missions consiste à dénoncer les illusions du sens commun, ne poursuit pas une quête de vérité absolue mais se contente aujourd'hui d'une vérité simplement meilleure que celle d'hier. La circularité de la science lui interdit de répondre à des questions essentielles comme " Pourquoi ce monde plutôt que rien ? " Pour tenter d'y répondre, le physicien Pierre Darriulat entreprend, avec candeur et bienveillance, un voyage chez les philosophes. Comment la métaphysique s'évade-t-elle du cercle ? Quelle connaissance autre que scientifique nous propose-t-elle ? La circularité condamnant la science au silence, elle semble du même coup condamner la métaphysique au verbiage ; devant son incapacité à nous répondre, nous restons seuls devant l'absurdité de notre destin...

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie branches et domaines > Epistémologie

  • EAN

    9782759801824

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    168 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    1 372 Ko

  • Distributeur

    Sofedis

  • Support principal

    ebook (pdf)

Pierre Darriulat

Pierre Darriulat a consacré l'essentiel de sa carrière de chercheur à l'étude des interactions des particules élémentaires à laquelle il a apporté des contributions importantes, en particulier avec la découverte des jets hadroniques et des bosons faibles. Après avoir dirigé les recherches du CERN pendant sept ans, il s'est tourné vers l'étude de la supraconductivité des couches minces puis, quelques années plus tard, vers l'astrophysique qu'il enseigne aujourd'hui à l'Université nationale de Hanoi, où il dirige un laboratoire de physique des rayons cosmiques. Ses recherches lui ont valu de nombreuses distinctions honorifiques.

empty