Faïna

Traduction CAROLE NOEL  - Langue d'origine : RUSSE

À propos

Les seins de Faïna ont poussé l'espace d'un été, celui de ses seize ans.
Et, avec les seins, sont apparus les admirateurs. Faïna pensait que sa mère, Oliko, et que sa grand-mère, Noutsa, lui confieraient alors le plus important des secrets de la famille : comment elles se sont mariées toutes les deux à seize ans. Et, surtout, qu'est-ce qui se passe après le mariage, quand les deux époux restent seuls ensemble. Mais personne ne lui a raconté quoi que ce soit. Les mots, c'est quoi ? Du vent ! " Il faut bien se marier au moins une fois dans sa vie, petite.
" Voilà ce que grand-mère Noutsa se contente de répéter à Faïna. Mais qui ? Son premier fiancé aux noirs sourcils, ou le fils du vigneron au regard de feu ? Cette histoire se déroule dans un pays qui n'existe pas. L'Union soviétique a coulé comme le Titanic, mais le monde entier continue de nager vers cette épave pour regarder à travers ses hublots. Dans Faïna, de jeunes filles rêvent désespérément de se marier, des innocents se font tirer à bout portant, des femmes se déshabillent et écartent les jambes sur la table de la cuisine, une main qui sort de la terre saisit un homme par la cheville et son âme s'échappe, un cadavre repose sur un piano à queue, Brejnev se traîne jusqu'à la tribune en essayant de retenir ses pets.
Voyez ! Voyez ! Voilà la vie derrière le hublot...

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782764609453

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    112 Pages

  • Poids

    942 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Demarque

  • Entrepôt

    Entrepot Numérique

  • Support principal

    ebook (ePub)

Eléna Botchorichvili

Elena Botchorichvili est née en Géorgie et vit depuis 1992 à Montréal au Canada. Elle a initié un nouveau genre littéraire, le « roman sténographique », écrit en phrases très courtes, pleines de subtilité, où chaque mot, chaque signe de ponctuation a son importance et est mûrement pesé. Après la publication du Tiroir au Papillon et de La Tête de mon père (Naïve Livres, 2012), Elena Botchorichvili publie son troisième roman chez Naïve Livres.

empty