On s'en souviendra !

À propos

Philippe Bouvard, espiègle chroniqueur de la vie comme elle va, a rempli son carnet de notes et de choses vues au cours de la folle année du Covid.
" C'était en septembre 2020, à l'orée de la deuxième vague. Entre deux confinements, j'avais retrouvé le chemin des tapis verts. Ce qui devait arriver arriva. Au lieu de toucher le jackpot, je contractai la souche historique du coronavirus...
Les familiers se firent plus distants et les visiteurs plus rares. Quoique asymptomatique, j'avais l'impression d'être un pestiféré bien portant. Voire un cadavre encore capable de se tenir les côtes. Un grand merci à la providence qui m'a laissé le temps de devenir gâteux et de mourir d'autre chose que du covid ! "
Il n'y a pas d'âge pour faire de faux adieux. Sauvé par son appétit de vivre et sa contagieuse bonne humeur, Philippe Bouvard a donc rempli son carnet d'anecdotes, de réflexions et de choses vues au cours de cette folle période.
Espiègle chroniqueur, il détaille ainsi, dans son soixante-huitième livre, sa " relation humoristicopolémique de notre calvaire viral ", posant un regard mordant sur la gestion politique de la crise - comme sur les absurdités du " monde d'après ".



Rayons : Littérature générale > Humour

  • EAN

    9782809842579

  • Disponibilité

    Disponible

  • Poids

    841 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Philippe Bouvard

Né le 6 décembre 1929
Lieu :Coulommier
Son père était directeur de sociétés.
Philippe Bouvard débute comme garçon de courses au Figaro,après des études d'une école de journalisme
1962 Bouvard devient directeur de la page parisienne
1968 il est aussi rédacteur en chef de Radio-Luxembourg
1971 Philippe devient directeur des services parisiens
1973 Il en est le rédacteur en chef et chroniqueur
1977 Philippe est conseiller technique à L'Express,en même temps Philippe bouvard est l'auteur de nombreux livres,il a aussi écrit beaucoup de sketches et revues de chansonniers
1987 Philippe Bouvard est directeur de la rédaction de France-Soir.
Philippe Bouvard le Pygmalion des grosses tête, celui que l'on vire par la fenêtre et revient par la grande porte avec les honneurs d'RTL,il interview les plus grands hommes politique et Show-biz, il devient journaliste, chroniqueur a la plume caustique,l'un des cinq journalistes les mieux payés de France dans les années 70, aussi la création des grosses têtes sur RTL, très vite les grosses têtes deviennent l'émission la plus populaire de la radio.Philippe possède plusieurs habitation dont une superbe propriété a cannes sur la colline des milliardaires "Californie"
1982 Philippe Bouvard fait sa rentée sur antenne2 et recrute "jeune comédiens talentueux pour "Le petit théâtre de bouvard" le publique découvre les humoristes de demain comme Mimie mathy, les inconnus, Pascal Legitimus, Muriel Robin, Philippe Chevallier et Régis Laspalès,Michèle Bernier, Smaïn
1996 27 mars Philippe Bouvard, Le Lay et Vincent Perrot sont condamnés 30 000, 20 000 et 10 000 F d'amende pour provocation à la haine raciale, Le MRAP et la Licra s'étaient portés partie civile après une devinette des " Grosses têtes " assimilant les musulmanes à des voleuses.
2000 Philippe Bouvard s'arrête sur RTL , contraint et forcé, à la fin de la saison après 24 ans de succès,décision du nouveau directeur de RTL "Stéphane Duhamel" une Décision de « gougnafiers »a déclaré Philippe Bouvard,Huit mois après avoir été viré Philippe Bouvard reprend les rennes des Grosses têtes
2005 Mars Le Premier ministre Jean-Pierre Raffarin a fait chevaliers de l'Ordre national de la Légion d'Honneur, le journaliste et chroniqueur Philippe Bouvard

empty