Littératures caribéennes comparées

À propos

L'auteur recourt ici à la notion géographique d'archipel pour inclure dans son champ d'étude littéraire des régions aussi variées, aussi dispersées, que les Antilles, la Guyane, et même Bélize. Quatre langues européennes, des créoles, des langues amérindiennes, y forment un paysage stratifié où chaque idiome entretient des relations inégalitaires avec les autres.
Une unité culturelle s'est pourtant édifiée dans cet "archipel" où se superposent et s'entrecroisent traditions européennes, traditions africaines, et pratiques de la plantation esclavagiste. La culture populaire née de ces métissages constitue le substrat du champ littéraire caribéen.
L'auteur cherche donc à faire la preuve, à l'échelle de la région, de l'apport du folklore à la littérature, en privilégiant l'analyse du contenu des oeuvres écrites, et de leurs structures narratologiques.
Maître de conférences à l'Unviersité des Antilles-Guyane, Colette Maximin est docteur habilitée à diriger des recherches en littérature comparée.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782811120986

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    435 Pages

  • Poids

    2 181 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Colette Maximin

Colette Maximin, agrégée d'anglais et ancienne élève de l'École normale supérieure, exerce actuellement à l'Université des Antilles. Docteur habilitée à diriger des recherches en langues et littératures anglo-saxonnes ainsi qu'en littérature comparée, elle a publié divers ouvrages et articles sur les relations entre littérature et culture.

empty