épigrammes

,

À propos

Tu voulais me lire ? Eh bien, me voici :
MARTIAL ! J'ai été très connu jadis.
Mais attention : ici, c'est du saignant.
Mon coeur bat toujours, je suis bien vivant.
À Rome, on me louait déjà plus encor
Qu'on ne faisait pour des écrivains morts.

Christian Prigent s'est pris d'intérêt et d'affection pour Martial, ce poète espagnol, venu chercher fortune à Rome aux premiers temps de notre ère. Son insolence, sa verve, son obscénité l'ont littéralement ravi. D'où la traduction de ces 650 épigrammes tirés de l'oeuvre (par ailleurs intégralement publiée par Les Belles Lettres). En document joint la préface-postface de Christian Prigent.



Rayons : Littérature générale > Œuvres classiques > Antiquité

  • EAN

    9782818020654

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    272 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    245 Ko

  • Distributeur

    C.D.E.

  • Diffuseur

    C.D.E.

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Christian Prigent

Né en 1945 en Bretagne, Christian Prigent est à la fois écrivain, éditeur de revues et a été enseignant en littératures française et latine. Il a fondé en 1969 et dirigé jusqu'en 1993 la revue d'avant-garde TXT. Il a publié de très nombreux ouvrages, pour l'essentiel chez POL, pour une petite part chez Christian Bourgeois, Cadex, etc. On peut retenir le livre de prose Grand-mère Quéquette, 2003, qui s'inscrit dans une entreprise biographique inaugurée en 1989 avec Commencement, poursuivie avec Une Phrase pour ma mère, 1996, et complétée par un nouvel opus, paru en janvier 2007, Demain, je meurs.

empty