Une histoire sociale du grand sudbury: le bois, le roc et le rail

À propos

La relation souvent houleuse entre les travailleurs et les grands propriétaires a profondément marqué l'histoire du Grand Sudbury, ville fondée sur le rail, le bois et le minerai. Si la plupart des études réalisées jusqu'à maintenant sur la région examinent le rôle des propriétaires, elles négligent l'apport des prolétaires dans son développement. Le présent ouvrage vient corriger cette lacune : il a pour double objectif de décrire les classes sociales et d'analyser leurs relations, qui ont été déterminantes pour l'essor de la ville.

«Une histoire sociale du Grand Sudbury» couvre tout près d'un siècle, de 1880 à 1972. L'ouvrage est divisé en quatre périodes : l'ouverture du territoire par le grand capital et ses armées d'ouvriers; l'industrialisation et l'émergence des conflits de classe; l'organisation syndicale face au monopole minier; et finalement l'intervention de l'État dans la régulation des rapports entre propriétaires et travailleurs. On y traite également du rôle névralgique de la petite bourgeoisie et de l'évolution des groupes ethnoculturels - nombreux dans la région -, en relation avec les quartiers où ils habitent. Chemin faisant se construit une histoire sociale, riche et passionnante, qui fait la part belle à la vie quotidienne des paysans, ouvriers, immigrants et petits bourgeois.

  • EAN

    9782897440534

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    392 Pages

  • Poids

    6 164 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Demarque

  • Entrepôt

    Entrepot Numérique

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty