Bâtons à message ; tshissinuashtakana

À propos

Cet ouvrage bilingue (français et innu-aimun) est une invitation au dialogue. Bâtons à message fait référence à un ensemble de repères qui permettent aux nomades de s'orienter à l'intérieur des terres et de retrouver leur voie/voix. Également poétique de la relation, l'ouvrage est fondé sur l'entraide, la solidarité et le partage, nécessaires à la survie du peuple innu. En écho revient la langue de Nutshimit, la langue de la terre, scandée par le tambour. Résonne ainsi l'histoire des Peuples premiers dans leur juste colère et leur lutte pour la dignité, pour le territoire et pour un vivre-ensemble. La poésie de Joséphine Bacon, simple et belle, est hommage au territoire, aux ancêtres et à la langue innu-aimun. Cette poésie-témoignage recoupe l'histoire dans ses zones les plus inédites. Une vision cosmogonique qui nous plonge dans l'intensité de la parole des aînés : l'itinéraire des porteurs de rêves et de visions, les horizons des femmes guides, le courage des hommes chasseurs, les enfants garants de la continuité du voyage et les arbres, infatigables témoins de la route.



Rayons : Littérature générale > Poésie

  • EAN

    9782923713830

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    154 Pages

  • Poids

    563 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Demarque

  • Entrepôt

    Entrepot Numérique

  • Support principal

    ebook (ePub)

Joséphine Bacon

Née en 1947, Joséphine Bacon est amérindienne, Innue de Betsiamites. Elle vit à Montréal. Bâtons à message / Tshissinuatshitakana, son premier ouvrage, est un recueil bilingue français / innu-aïmun. Joséphine Bacon a reçu, le 27 mai 2010, le Prix des lecteurs du Marché de la Poésie de Montréal pour son poème « Dessine-moi l'arbre », tiré de Bâtons à message / Tshissinuatshitakana (p.108). Elle a publié en collaboration avec José Acquelin Nous sommes tous des sauvages (Mémoire d'encrier, 2011.)

empty