Le Safari

À propos

Sait-on jamais ce qui pousse la vie dans telle ou telle voie ? Après des études à l’École Supérieure d’Arts Graphiques de Paris et quelques années passées à « faire » le directeur artistique et le rédacteur en chef dans différents groupes de presse, la photographie m’offrit l’opportunité d’accéder à la liberté convoitée. Je passais dix années en Asie où je travaillais sur les religions. Puis j’orientais mon observation vers les grands espaces sauvages et les sociétés [humaines tant qu’animales] qui les peuplent. Cela me mena en Afrique. J’y ai passé vingt années. Seul le plus souvent ou en compagnie d’un fin connaisseur du milieu sauvage, Andy Egginton. De mes voyages avec Andy, j’ai retiré pas mal d’anecdotes et beaucoup de leçons. Comme tout photographe débutant dans le domaine de la prise de vie animalière, je fus d’abord, moi aussi, impatient, irritable, capricieux, présomptueux, imprudent, autoritaire… face à l’obstination de la nature à ne pas agir comme je l’entendais : les prédateurs étaient trop paresseux, les herbivores trop farouches, les oiseaux trop agités, la lumière trop faible, le vent trop fort, les herbes trop hautes… Il me fallu aussi apprendre à réfréner toutes ses fâcheuses dispositions que je veux tenter aujourd’hui de cerner et ordonner afin qu’elles puissent devenir des facteurs de satisfaction dans l’observation réjouie du monde sauvage comme dans la connaissance de soi. L’idée de mettre en forme mes humeurs [bonnes et mauvaises] c’est dégagée de la rencontre avec la psychosociologue Fabienne Bernard, auteur d’un ouvrage sur l’Intelligence Plurielle©. Il m’est apparu qu’une mise en situation par le safari peut participer, d’une excellente façon, à cet épanouissement faisant justement appel à différents types d’intelligences : rationnelle, émotionnelle, intuitive, sensorielle, imaginative. L’expérience d’un safari d’un certain type [pas tous !] procure, au bout du compte, au voyageur éveillé et résolu, la capacité de se couler au mieux dans la complexité du monde en utilisant toutes les facultés inventives dont il dispose. Cet éveil créatif passe par trois types d’attitudes que nous nommerons : l’attitude de l’explorateur, l’attitude du bâtisseur nomade et l’attitude du sage oriental.


  • Auteur(s)

    Patrick De Wilde

  • Éditeur

    Artdevoir

  • Distributeur

    Numilog

  • Date de parution

    01/01/2014

  • EAN

    9782954982519

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    92 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    33 874 Ko

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Numilog

  • Support principal

    ebook (pdf)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

empty