L'Art du jeu d'acteur (préface Marlon Brando)

À propos

« La quasi-totalité des productions cinématographiques du monde ont été influencées par les films américains, qui étaient eux-mêmes influencés par les enseignements de Stella Adler. Nous sommes nombreux à l'adorer et nous lui devons beaucoup. »
Marlon Brando Ce livre nous ouvre les portes de l'école de Stella Adler, l'une des professeures d'art dramatique les plus influentes du XXe siècle. Disciple de Constantin Stanislavski et membre fondatrice du célèbre Group Theatre, elle a formé des géants du cinéma, parmi lesquels Robert De Niro, Harvey Keitel, Nick Nolte, Warren Beatty... En 22 leçons, elle nous livre tous les secrets de sa technique et de son art.
Loin d'être un ouvrage théorique, L'Art du jeu d'acteur est conçu à partir d'enregistrements de ses cours et de carnets de notes compilés par le critique Howard Kissel. Il place directement le lecteur sur le banc des apprentis comédiens face à une femme au caractère flamboyant.

Stella Adler (1901-1992) est l'une des professeures d'art dramatique les plus influentes du XXe siècle. Membre fondatrice du célèbre Group Theatre, elle a créé sa propre école de jeu et formé plusieurs générations de très grands acteurs, de Marlon Brando à Mark Ruffalo en passant par Robert de Niro, Nick Nolte ou encore Benicio del Toro.



Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Cinéma / TV / Animation > Techniques / Matériels / Enseignement

  • EAN

    9791023904666

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    296 Pages

  • Poids

    2 109 Ko

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Diffuseur

    Harmonia Mundi

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Stella Adler

Stella Adler (1901-1992) est l'une des
professeures d'art dramatique les plus influentes du XXe
siècle. Membre fondatrice du célèbre Group Theatre, elle
a créé sa propre école de jeu et formé plusieurs
générations de très grands acteurs, de Marlon Brando à
Mark Ruffalo en passant par Robert de Niro, Nick Nolte
ou encore Benicio del Toro.

empty