À propos

Le présent volume rassemble des articles relevant des étude de genre ancrées dans le champ de l'histoire, de la littérature de la philosophie, de l'histoire de l'art, de la sociologie. Les contributeur-trice-s ont tenu à souligner par leur participation l'apport essentiel des recherches conduites par ou sous la direction de Martine Lapied à la discipline historique. Plus précisément, cette dernière a développé trois axes thématiques. Le premier est occupé par la Révolution française observée sur le terrain de la Provence et du Comtat Venaissin. Le deuxième ouvre sur une histoire désormais bien ancrée dans la recherche de langue française : l'histoire des femmes et du genre. Les études sur le genre irriguent depuis plusieurs années les travaux sur les instances de socialisation et de politisation où se manifestent prioritairement des formes historiques de domination. Qui plus est, au titre d'une critique permanente de la pensée essentialiste sur la différence hommes/femmes, la recherche en sciences humaines et sociales élargit sans cesse le champ de la compréhension des rapports sociaux. Enfin, le troisième axe est celui des représentations par l'attention - originale en histoire - portée à la scène lyrique de l'opéra à l'époque romantique. Embrassant l'espace euroméditerranéen et inscrits dans le temps long, les divers chapitres de l'ouvrage, en résonance avec ces thématiques, sont regroupés en trois axes: L'esprit des Lumières et de la Révolution; Créer, inventer, transgresser; Femmes dans la Cité



Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9791036569746

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    330 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jacques Guilhaumou

Jacques Guilhaumou est directeur de recherche honoraire au CNRS en Sciences du langage. Il a
publié chez le même éditeur un premier ouvrage sur Sieyès, sous le titre Sieyès et l'ordre de la
langue en 2002. Son dernier ouvrage, Cartographier la nostalgie. L'utopie concrète de mai 68,
PUFC, 2013, présente ses mémoires d'étudiant en mai 1968.

Karine Lambert

  • Pays : Belgique

Observatrice et sensible au monde qui l'entoure, Karine Lambert est une romancière et une photographe belge. Derrière son objectif, elle capte des instants essentiels : éclats de rire, de fragilité et de vérité. Que ce soit avec des images ou des mots, elle raconte ce qui la touche.Passionnée par l'être humain et sa capacité à se réinventer, les thèmes qu'elle explore et les univers qu'elle crée sont à chaque fois très différents. Il est cependant toujours question d'amour de la vie, de perte de repères et de solidarité.
Ses livres sont publiés en treize langues dans plus de vingt-cinq pays.
« Écrire, c'est mettre de l'ordre dans mes émotions, un espace de liberté, une grande salle de jeux... et vivre toutes les vies que je ne vivrai jamais. Je suis tour à tour danseuse étoile, gardien de zoo ou platane centenaire ».

empty