À propos

Mon prénom, c'est Jonas. Oui, je sais, c'est pourri comme prénom. Mais c'est le genre de truc sur lequel vous n'avez aucun pouvoir. Les parents, vous savez, légalement, ils n'ont pas le droit de vie ou de mort sur les enfants. Mais c'est tout comme. Ils peuvent flinguer votre existence de plein de façons possibles. Ils peuvent même le faire avant votre naissance. Votre mère, par exemple, elle peut picoler et fumer comme un sapeur. Du coup, vous sortez déjà à moitié déglingué et la cervelle pas très fraîche. Ou alors, il leur suffit de s'entendre sur le prénom que vous allez porter toute votre vie... Il leur suffit de vous appeler Jonas.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9791092243185

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

Olivier Martinelli

  • Naissance : 1-1-1967
  • Age : 54 ans

Olivier Martinelli est né en 1967. Il vit à Sète, dans le sud de la France. Il s'est débrouillé comme il a pu avec la littérature jusqu'au jour où il est tombé sur un bouquin de John Fante. Le hasard a bien fait les choses. C'était Rêves de Bunker Hill. Il a réalisé ce jour-là qu'un écrivain pouvait lui parler, toucher son coeur avant sa tête. C'était il y a longtemps. Depuis, Martinelli éparpille ses textes dans des revues et des recueils collectifs. Il a publié chez Poussière Éditions un roman, Fanzine (2006) ainsi qu'un recueil de nouvelles En face de Préguise (2007) et, aux Éditions Singulières, le roman D'or est leur silence (2009).
Il déteste les chanteurs engagés autant que les écrivains à message et a acquis une méfiance primitive envers les gens brillants. Travailleur acharné, il n'aime pas les dilettantes. S'il écrit, c'est dit-il « parce que j'ai pas le choix ». Mais il est bien possible qu'il ne dise pas toute la vérité. Il est bien possible qu'il écrive pour devenir riche et célèbre et, si ça arrive un jour, il pense qu'il l'aura bien mérité.

empty