Dictionnaire des romanciers algériens

À propos

Avec une honnêteté qui n'exclut ni l'enthousiasme ni la critique, Salim Jay, de par ses origines et sa double culture, explore avec passion la littérature née de l'autre côté de la Méditerranée.
Ce Dictionnaire des romanciers algériens, travail de presque un demi-siècle, accorde une priorité évidente aux romanciers, des grands classiques aux jeunes plumes. Sans délaisser pour autant récits, témoignages et références à la poésie, au théâtre ou au cinéma. Arabophones, francophones, issus de l'immigration ou natifs, tous les auteurs élus ici et classés par ordre alphabétique sont le plus souvent associés au contexte de leur temps. Ils révèlent l'histoire de l'Algérie, son rayonnement, ses impasses, ses combats, ses métamorphoses et l'évolution des moeurs.
De Belamri à Sénac, de Dib à Myriam Ben, sans oublier Albert Camus et tant d'autres, voici plus de deux cents écrivains, toutes générations confondues, à découvrir ou à reconsidérer à l'aune de la liberté d'une lecture exigeante.



Rayons : Dictionnaires / Encyclopédies / Documentation > Encyclopédies

  • EAN

    9791097594237

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

Salim Jay

Né en 1951 à Paris d'un père marocain et d'une mère française, Salim Jay est l'auteur de nombreux essais et de quelques romans :
La semaine où madame Simone eut cent ans, Portrait du géniteur en poète officiel (qui reparaît à La Différence dans la collection « Minos »), L'oiseau vit de sa plume, Tu ne traverseras pas le détroit et Embourgeoisement immédiat (La Différence, 2006).

empty