Votre compte

1 kilo de culture générale


Une bonne culture générale vaut son pesant de papier. Il lui fallait donc un poids lourd : la somme des connaissances censées être acquises au sortir de l’adolescence, et qui pourtant nous échappent sans cesse, est désormais à votre portée. Littérature, histoire, philosophie, sciences et arts : ces domaines se croisent ici en bonne harmonie. L’expérience de plus de vingt ans d’enseignement nous a permis d’écrire ce guide unique en son genre car : • il couvre l’ensemble des principales cultures existant dans le monde ; • il s’étend sur la totalité de l’histoire, de la formation de la Terre à nos jours ; • il présente toutes les grandes activités culturelles pour chaque période et chaque pays ; • sa présentation claire permet tous les choix de lecture : au fil du livre, par périodes historiques, par thèmes ou par pays ; • un index de plus de 9 000 entrées permet de toujours tout trouver.

Ce livre est classé dans les catégories :

21,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “1 kilo de culture générale”

Fiche technique

Résumé

Une bonne culture générale vaut son pesant de papier. Il lui fallait donc un poids lourd : la somme des connaissances censées être acquises au sortir de l’adolescence, et qui pourtant nous échappent sans cesse, est désormais à votre portée. Littérature, histoire, philosophie, sciences et arts : ces domaines se croisent ici en bonne harmonie. L’expérience de plus de vingt ans d’enseignement nous a permis d’écrire ce guide unique en son genre car : • il couvre l’ensemble des principales cultures existant dans le monde ; • il s’étend sur la totalité de l’histoire, de la formation de la Terre à nos jours ; • il présente toutes les grandes activités culturelles pour chaque période et chaque pays ; • sa présentation claire permet tous les choix de lecture : au fil du livre, par périodes historiques, par thèmes ou par pays ; • un index de plus de 9 000 entrées permet de toujours tout trouver.

Biographie de Florence Braunstein

Si pendant longtemps réfléchir sur la place du corps dans la culture occidentale revenait à constater "sa place en tant que silence" à la différence de l'Orient ou de l'Extrême Orient, aujourd'hui force est de constater qu'il a toujours eu un rôle de vecteur social, psychologique, culturel et religieux. Il a toujours été dans notre vie quotidienne un moyen de communication, d'échange par l'usage d'un certain nombre de signes, liés au langage, aux gestes, aux vêtements, aux institutions, aux perceptions que nous avons de la réalité. Ne négligeons pas non plus son importance dans les arts plastiques, dans le sport, dans les sciences, le rendant en fait omniprésent dans notre culture.

Alors comment rendre compte de la multitude de facettes qu'il a eu au sein de notre histoire et ne pas montrer, contrairement à ce qu'écrivait Leibnitz, "que tout ce qui se fait dans le corps de l'homme n'est pas aussi mécanique que ce qui se fait dans une montre". Comment ne pas le limiter à quelques thèmes aussi réducteurs que celui de l'opposition classique matière-esprit, eros-thanatos, bref, ne le définir que comme matière à problèmes ? Comment montrer que l'homme a oujours été "le corps qui pense, le corps qu'il pense, le corps qu'il est, le corps qu'il a" ?

Autrement ditt comment montrer que le corps pouvait avoir une histoire autre que celle que l'histoire lui imposait.

Texte de couverture

Jean-François Pépin, agrégé d'histoire, enseigne en classes préparatoires aux grandes écoles. Il est notamment l'auteur de La Culture générale pour les Nuls (First, 2006) et des Grandes Civilisations pour les Nuls avec Florence Braunstein.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire