Votre compte

10 idées qui coulent la France


« Pour sauver l’emploi, il faut sauver l’industrie », « C’est à l’État de nous sortir du marasme et de préserver la croissance », « Les marchés, c’est la dictature du court terme », « La solution à la crise, c’est plus d’Europe ! » – voilà autant de clichés coriaces qui pourrissent le débat public en France, entretiennent la morosité et finissent par couler le pays. Des évidences postiches et des mythes néfastes, qu’Augustin Landier et David Thesmar décryptent ici d’une plume acérée, dénonçant du même coup les lobbies qui les entretiennent et abordant au passage nombre de questions très concrètes. Pourquoi avons-nous peur de la robotisation ? À quoi doit servir un ingénieur à l’heure du numérique ? Pourquoi nos PME peinent-elles à trouver de l’argent ?… Il est temps d’entrer dans l’ère postindustrielle, d’aller vers une société de services et une économie dématérialisée. Pour ce faire, finissons-en d’abord avec un capitalisme de subvention, empoisonné par la nostalgie des Trente Glorieuses. Telle est la cure de désintoxication à laquelle invite ce livre salutaire. Édition augmentée 2014 Création Studio Flammarion © Flammarion, 2013, pour l’édition originale © Flammarion, 2014, pour la présente édition en coll. « Champs »

Ce livre est classé dans les catégories :

5,49 €
?

Version papier

6,00 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “10 idées qui coulent la France”

Fiche technique

Résumé

« Pour sauver l’emploi, il faut sauver l’industrie », « C’est à l’État de nous sortir du marasme et de préserver la croissance », « Les marchés, c’est la dictature du court terme », « La solution à la crise, c’est plus d’Europe ! » – voilà autant de clichés coriaces qui pourrissent le débat public en France, entretiennent la morosité et finissent par couler le pays. Des évidences postiches et des mythes néfastes, qu’Augustin Landier et David Thesmar décryptent ici d’une plume acérée, dénonçant du même coup les lobbies qui les entretiennent et abordant au passage nombre de questions très concrètes. Pourquoi avons-nous peur de la robotisation ? À quoi doit servir un ingénieur à l’heure du numérique ? Pourquoi nos PME peinent-elles à trouver de l’argent ?… Il est temps d’entrer dans l’ère postindustrielle, d’aller vers une société de services et une économie dématérialisée. Pour ce faire, finissons-en d’abord avec un capitalisme de subvention, empoisonné par la nostalgie des Trente Glorieuses. Telle est la cure de désintoxication à laquelle invite ce livre salutaire. Édition augmentée 2014 Création Studio Flammarion © Flammarion, 2013, pour l’édition originale © Flammarion, 2014, pour la présente édition en coll. « Champs »

Biographie d’Augustin Landier

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire