Votre compte

1914-1918 : La France gagne la guerre des codes secrets


Le destin des millions de combattants de la Grande Guerre, perdus dans l’enfer des tranchées, s’est joué en grande partie à l’arrière, dans les “chambres noires” des chiffreurs et de leurs ennemis, les décrypteurs. Telles sont les conclusions de ce livre haletant qui révèle, pour la première fois, toutes les questions liées à la guerre des codes secrets pendant la Première Guerre mondiale. À l’heure où les combats faisaient rage, une poignée de “casseurs de codes” français : Cartier, Givierge et surtout l’étonnant Georges Painvin, principal héros de ce livre, décryptaient dans le silence de leur cabinet les messages les plus secrets de l’armée du Kaiser. Le “radiogramme de la Victoire” du 3 juin 1918, par exemple, dévoila les projets les mieux gardés de l’état-major adverse et permit aux Alliés de briser la dernière offensive allemande vers Compiègne et Soissons avant de passer à la contre-attaque et de l’emporter. Le chiffreur code les messages, le décrypteur tente de leur arracher leurs secrets : telle est la loi de cette guerre des cerveaux, si longtemps occultée pour raisons de haute sécurité, que nous conte Sophie de Lastours dans ce livre bourré d’anecdotes, de portraits, de faits peu connus ou jamais révélés.

Ce livre est classé dans les catégories :

7,99 €
?

Version papier

12,80 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “1914-1918 : La France gagne la guerre des codes secrets”

Fiche technique

Résumé

Le destin des millions de combattants de la Grande Guerre, perdus dans l’enfer des tranchées, s’est joué en grande partie à l’arrière, dans les “chambres noires” des chiffreurs et de leurs ennemis, les décrypteurs. Telles sont les conclusions de ce livre haletant qui révèle, pour la première fois, toutes les questions liées à la guerre des codes secrets pendant la Première Guerre mondiale. À l’heure où les combats faisaient rage, une poignée de “casseurs de codes” français : Cartier, Givierge et surtout l’étonnant Georges Painvin, principal héros de ce livre, décryptaient dans le silence de leur cabinet les messages les plus secrets de l’armée du Kaiser. Le “radiogramme de la Victoire” du 3 juin 1918, par exemple, dévoila les projets les mieux gardés de l’état-major adverse et permit aux Alliés de briser la dernière offensive allemande vers Compiègne et Soissons avant de passer à la contre-attaque et de l’emporter. Le chiffreur code les messages, le décrypteur tente de leur arracher leurs secrets : telle est la loi de cette guerre des cerveaux, si longtemps occultée pour raisons de haute sécurité, que nous conte Sophie de Lastours dans ce livre bourré d’anecdotes, de portraits, de faits peu connus ou jamais révélés.

Biographie de Sophie de Lastours

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire