Votre compte

1940 : La guerre du fer


La première bataille qui a opposé la Wehrmacht aux troupes alliées, en Norvège d’avril à juin 1940, est peut-être la plus étonnante de la Seconde Guerre mondiale. Pour Hitler, c’est “l’entreprise. la plus culottée de l’histoire militaire moderne” ; pour Winston Churchill et Paul Raynaud, c’est l’occasion de tenter de priver l’Allemagne de ses approvisionnements en fer, Le général de Gaulle parlera d’« un drame inconnu de la guerre ». La Norvège est d’ailleurs si mal connue des belligérants que Lord Halifax, le ministre des Affaires étrangères britannique prend le tracé de la frontière norvégienne pour une ligne de chemin de fer et que le général allemand von Falkenhorst doit se servir d’un guide Baedecker pour préparer son débarquement. François Kersaudy raconte l’événement à l’aide de nombreux documents diplomatiques et militaires inédits, de témoignages de personnalités de premier plan, Lord Mountbatten, le général Béthouart, l’amiral von Puttkamer, aide de camp d’Hitler. Il suit l’enchaînement des événements au niveau des instances suprêmes de décision tant en France qu’en Grande-Bretagne, en Allemagne et en Norvège. On comprend pourquoi Churchill accède au pouvoir en mai 1940 ; on voit Hitler, en proie à la panique, sur le point d’abandonner la partie. C’est la première fois que les deux hommes s’affrontent en un combat singulier, aux conséquences décisives sur le déroulement ultérieur de la guerre. « La route du fer est coupée ! », annonce Paul Raynaud. Pourquoi ? Comment ? Et surtout, pour qui ?

Ce livre est classé dans les catégories :

8,99 €
?

Version papier

21,30 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “1940 : La guerre du fer”

Fiche technique

Résumé

La première bataille qui a opposé la Wehrmacht aux troupes alliées, en Norvège d’avril à juin 1940, est peut-être la plus étonnante de la Seconde Guerre mondiale. Pour Hitler, c’est “l’entreprise. la plus culottée de l’histoire militaire moderne” ; pour Winston Churchill et Paul Raynaud, c’est l’occasion de tenter de priver l’Allemagne de ses approvisionnements en fer, Le général de Gaulle parlera d’« un drame inconnu de la guerre ». La Norvège est d’ailleurs si mal connue des belligérants que Lord Halifax, le ministre des Affaires étrangères britannique prend le tracé de la frontière norvégienne pour une ligne de chemin de fer et que le général allemand von Falkenhorst doit se servir d’un guide Baedecker pour préparer son débarquement. François Kersaudy raconte l’événement à l’aide de nombreux documents diplomatiques et militaires inédits, de témoignages de personnalités de premier plan, Lord Mountbatten, le général Béthouart, l’amiral von Puttkamer, aide de camp d’Hitler. Il suit l’enchaînement des événements au niveau des instances suprêmes de décision tant en France qu’en Grande-Bretagne, en Allemagne et en Norvège. On comprend pourquoi Churchill accède au pouvoir en mai 1940 ; on voit Hitler, en proie à la panique, sur le point d’abandonner la partie. C’est la première fois que les deux hommes s’affrontent en un combat singulier, aux conséquences décisives sur le déroulement ultérieur de la guerre. « La route du fer est coupée ! », annonce Paul Raynaud. Pourquoi ? Comment ? Et surtout, pour qui ?

Biographie de François Kersaudy

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire