Votre compte

À quoi pensent les historiens ?

Romain Bertrand (contributor)

Jean Boutier (contributor)

Déborah Cohen (contributor)

Delphine Gardey (contributor)

Christophe Granger (contributor)

Dominique Julia (contributor)

Claire Lemercier (contributor)

André Loez (contributor)

Judith Lyon-Caen (contributor)


Que font les historiens aujourd’hui ? Comment traitent-ils des archives ou des images, des classes sociales ou de l’environnement ? Et où puisent-ils le pouvoir de produire de la vérité sur le passé ? L’histoire, fille du présent, n’a cessé depuis quinze ans de reformuler ses savoirs et ses questionnements. Dans le même temps, la fonction civique de l’histoire a changé de nature. Exigences mémorielles, intervention de l’État pour en réglementer le contenu officiel, retours du « grand récit national » ont imposé aux historiens de repenser leur métier. En décrivant leurs méthodes et le renouvellement des champs qui s’offrent à eux, une nouvelle génération d’historiens dessine ici le portrait vivant et accessible de l’histoire telle qu’elle se pratique au XXIe siècle.

Ce livre est classé dans les catégories :

19,99 €
?

Version papier

23,00 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “À quoi pensent les historiens ?”

Fiche technique

Résumé

Que font les historiens aujourd’hui ? Comment traitent-ils des archives ou des images, des classes sociales ou de l’environnement ? Et où puisent-ils le pouvoir de produire de la vérité sur le passé ? L’histoire, fille du présent, n’a cessé depuis quinze ans de reformuler ses savoirs et ses questionnements. Dans le même temps, la fonction civique de l’histoire a changé de nature. Exigences mémorielles, intervention de l’État pour en réglementer le contenu officiel, retours du « grand récit national » ont imposé aux historiens de repenser leur métier. En décrivant leurs méthodes et le renouvellement des champs qui s’offrent à eux, une nouvelle génération d’historiens dessine ici le portrait vivant et accessible de l’histoire telle qu’elle se pratique au XXIe siècle.

Biographie de Christophe Granger

Christophe Granger est chômeur des universités. Chercheur associé au Centre d’histoire sociale du XXe siècle (Paris- 1/CNRS), il a enseigné l’histoire dans plusieurs universités françaises et allemande, et a notamment publié Les Corps d’été. Naissance d’une variation saisonnière (Autrement, 2009), dirigé Faire l’événement (Publ. de la Sorbonne, 2011), Histoire par corps. Chair, posture, charisme (Presses universitaires de Provence, 2012), L’Ennui. Histoire d’un état d’âme, XIXe- XXe siècle (Publ. de la Sorbonne, 2012), et édité La Question sexuelle exposée aux adultes cultivés du Dr Forel (Autrement, 2012). Depuis 2012, en proie à un éclair de lucidité, il s’emploie subrepticement à quitter le monde universitaire.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire