Votre compte

Amalia Albanesi


Amalia racontait les ronces qui envahissaient les chemins, les oliviers qui partaient à l'assaut des collines et dont, quand elle était petite, elle avait tellement peur. Elle racontait les brebis dans les granges et les murets de pierres sèches le long des champs. Le sentier qui menait à la falaise et l'âne un jour qui a sauté. Dans ces moments-là, Amalia redevenait pour un instant la petite fille qu'elle avait été, rêvant du monde entier sans avoir jamais quitté ses collines. Et même, mais alors vraiment rarement, Amalia parlait du jour où Stepan Iscenderini était arrivé à Tornavalo, le jour où le village s'était arrêté de respirer. Région des Pouilles, début du XXe siècle : Amalia a passé son enfance à déambuler dans des paysages écrasés de soleil en imaginant des mondes inconnus au-delà des mers. Le jour où elle croise un beau marin aux yeux verts arrivé de Turquie, et qui dit avoir traversé la mer Noire à la nage, la jeune fille comprend que l'homme sera à la hauteur de ses rêves. Bientôt, Amalia et Stepan quittent Tornavalo pour aller tenter leur chance à Alexandrie. Début d'un incroyable périple... De Bari à Istanbul, de Malte au Liban, d'Alexandrie à Marseille, Amalia Albanesi est la saga d'une famille sur quatre générations. Une lignée de femmes exceptionnelles ballottées d'un bord à l'autre de la Méditerranée au gré d'histoires d'amour passionnelles et des désordres de l'Histoire, de la révolution bolchevique à la guerre d'Espagne.

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
?

Version papier

11,18 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Amalia Albanesi”

Fiche technique

Résumé

Amalia racontait les ronces qui envahissaient les chemins, les oliviers qui partaient à l'assaut des collines et dont, quand elle était petite, elle avait tellement peur. Elle racontait les brebis dans les granges et les murets de pierres sèches le long des champs. Le sentier qui menait à la falaise et l'âne un jour qui a sauté. Dans ces moments-là, Amalia redevenait pour un instant la petite fille qu'elle avait été, rêvant du monde entier sans avoir jamais quitté ses collines. Et même, mais alors vraiment rarement, Amalia parlait du jour où Stepan Iscenderini était arrivé à Tornavalo, le jour où le village s'était arrêté de respirer. Région des Pouilles, début du XXe siècle : Amalia a passé son enfance à déambuler dans des paysages écrasés de soleil en imaginant des mondes inconnus au-delà des mers. Le jour où elle croise un beau marin aux yeux verts arrivé de Turquie, et qui dit avoir traversé la mer Noire à la nage, la jeune fille comprend que l'homme sera à la hauteur de ses rêves. Bientôt, Amalia et Stepan quittent Tornavalo pour aller tenter leur chance à Alexandrie. Début d'un incroyable périple... De Bari à Istanbul, de Malte au Liban, d'Alexandrie à Marseille, Amalia Albanesi est la saga d'une famille sur quatre générations. Une lignée de femmes exceptionnelles ballottées d'un bord à l'autre de la Méditerranée au gré d'histoires d'amour passionnelles et des désordres de l'Histoire, de la révolution bolchevique à la guerre d'Espagne.

Biographie de Sylvie Tanette

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire