Votre compte

Andrew Abbott et l’héritage de l’école de Chicago (volume 2)


Disponible sous format numérique seulement, le second volume de Andrew Abbott et l’héritage de l’école de Chicago prolonge la réflexion, en approfondissant d’autres aspects de l’œuvre d’Abbott : il rassemble treize contributions principalement consacrées aux dynamiques et frontières des groupes professionnels, à l’ontologie de la théorie processuelle, et à l’analyse séquentielle des carrières. Il comporte aussi des traductions de trois textes importants d’Abbott, dont des versions intégrales de longs articles partiellement traduits dans le premier volume. Il présente enfin une bibliographie complète de ses travaux, permettant de se repérer dans une œuvre jusqu’à présent très peu traduite en français.

Ce livre est classé dans les catégories :

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Andrew Abbott et l’héritage de l’école de Chicago (volume 2)”

Fiche technique

Résumé

Disponible sous format numérique seulement, le second volume de Andrew Abbott et l’héritage de l’école de Chicago prolonge la réflexion, en approfondissant d’autres aspects de l’œuvre d’Abbott : il rassemble treize contributions principalement consacrées aux dynamiques et frontières des groupes professionnels, à l’ontologie de la théorie processuelle, et à l’analyse séquentielle des carrières. Il comporte aussi des traductions de trois textes importants d’Abbott, dont des versions intégrales de longs articles partiellement traduits dans le premier volume. Il présente enfin une bibliographie complète de ses travaux, permettant de se repérer dans une œuvre jusqu’à présent très peu traduite en français.

Biographie de Didier Demazière

Morgan Jouvenet est chercheur à l’Institut des sciences humaines et sociales au CNRS. Il travaille aujourd’hui essentiellement sur l’histoire et la sociologie des sciences contemporaines. Il a publié : Rap, techno, électro. Le musicien entre travail artistique et critique sociale, Paris, Éditions de la MSH, 2006.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire